So­lu­tions contre les co­liques du nour­ris­son

Il n'y a rien de plus frus­trant que de voir son en­fant souf­frir, de ne pas sa­voir ce qui le met dans cet état et, sur­tout, de ne pas pou­voir le sou­la­ger. C'est ce que l'on res­sent lorsque son bé­bé est pris de co­liques. Les pleurs sont in­ces­sants, le nourr

Vivre Bio - - Sommaire - Oc­tave B.

Si bé­bé pleure très sou­vent et qu'il se tord de dou­leurs, il y a de fortes chances qu'il ait une co­lique. Même si les mo­ments de crise sont durs, voire in­sou­te­nables, il n'y a pas de rai­son de s'in­quié­ter outre me­sure ; il ne s'agit pas d'une ma­la­die à pro­pre­ment par­ler, mais d'un ma­laise qui est nor­mal pour les nour­ris­sons. Les co­liques concernent en ef­fet près d'une en­fant sur quatre. Sans cé­der à la pa­nique, il convient néan­moins d'agir au plus vite pour sou­la­ger le pe­tit, car les co­liques sont par­ti­cu­liè­re­ment dou­lou­reuses pour ce der­nier. Elles sont aus­si sus­cep­tibles de gé­né­rer des an­goisses et de la ner­vo­si­té chez les pa­rents.

les prin­ci­pales causes de co­liques

L La faible pré­sence de bonnes bac­té­ries est sou­vent avan­cée pour ten­ter d'ex­pli­quer ce phé­no­mène. En­suite, il se peut que le sys­tème di­ges­tif mette du temps à s'ha­bi­tuer à prendre en charge l'ali­men­ta­tion de l'en­fant, qui était, jus­qu'à sa nais­sance, l'apa­nage du cor­don om­bi­li­cal et de la cir­cu­la­tion san­guine. Cer­taines in­to­lé­rances (au lac­tose ou aux pro­téines de lait de vache) peuvent éga­le­ment être im­pli­quées. La fu­mée d de ci­ga­rette et les taux éle­vés de ca­féine dans l'alim l'ali­men­ta­tion de la ma­man (so­das, ca­fé, etc.) fi­gurent sou­vent par­mi les cou­pables dé­si­gnés. Il en est de même pour cer­tains sup­plé­ments pris par la mère, à l'image du Tar­dy­fé­ron (pour les ca­rences en fer des femmes en­ceintes). Pour sa part, un en­vi­ron­ne­ment stres­sant (pa­rents ner­veux, bruits, lu­mières, etc.) joue­rait un rôle dé­ter­mi­nant dans la sur­ve­nue de co­liques. Par ailleurs, l'air in­gur­gi­té pen­dant la té­tée peut pro­duire des gaz dans l'es­to­mac de bé­bé.

Quelles consé­quences ?

Du cô­té des pa­rents, les in­quié­tudes sus­ci­tées par le fait de voir le pe­tit en­du­rer tant de dou­leurs peuvent sus­ci­ter une grande ner­vo­si­té. Ne pas être en me­sure de com­prendre pour­quoi son bé­bé souffre et ne pas pou­voir y ap­por­ter de so­lu­tion, c'est une vé­ri­table tor­ture dans leur es­prit. Sans par­ler de l'im­pact sur leur bien-être : manque de som­meil, sen­ti­ment d'être de mau­vais pa­rents, etc.

Com­ment sou­la­ger les co­liques ?

• Bé­bé doit être en­tou­ré de calme et de sé­ré­ni­té : les nui­sances so­nores, les lu­mières trop vives et les agi­ta­tions sont à ban­nir. • Au ni­veau du me­nu de ma­man : moins de pro­duits lai­tiers blancs (fro­mage blanc, crème, lait…), de su­cre­ries, d'al­cool, de soda, de ta­bac. • S'il est nour­ri au bi­be­ron, chan­ger de lait (sur con­seil du mé­de­cin) et res­pec­ter les pro­por­tions poudre de lait/eau. • Ne pas chan­ger trop sou­vent de sein, de ma­nière à ce que l'en­fant puisse pro­fi­ter du lait gras de fin de té­tée (ef­fi­cace contre les co­liques). • Evi­ter à bé­bé les ab­sorp­tions d'air pen­dant ses re­pas ; on peut no­tam­ment le ca­res­ser sur la joue pen­dant qu'il tète, ce­la suf­fit à le calmer et à boire plus len­te­ment. • Fa­vo­ri­ser le rot en ta­po­tant dé­li­ca­te­ment sur son dos. • L'apai­ser : un bain chaud, une bouillote en­ve­lop­pée d'un linge po­sée sur son ventre, le ber­cer dou­ce­ment, l'em­me­ner faire un tour ou sim­ple­ment faire quelques va-et-vient en le por­tant. • Uti­li­ser un porte-bé­bé ou une écharpe de por­tage. • Ef­fec­tuer un léger mas­sage ab­do­mi­nal dans le sens des ai­guilles d'une montre. • Le mé­de­cin peut pres­crire des mé­di­ca­ments conte­nant des pro-bio­tiques pour fa­vo­ri­ser les bonnes bac­té­ries.

Pour bé­bé, la san­té n’est pas me­na­cée, mais les souf­frances oc­ca­sion­nées le per­turbent consi­dé­ra­ble­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.