Et si vous op­tiez pour les pein­tures ex­té­rieures na­tu­relles ?

Vivre Bio - - Beauté -

Pro­duits à l'im­pact en­vi­ron­ne­men­tal ré­duit et au ren­du vi­suel des plus agréables, les pein­tures na­tu­relles sont de plus en plus pri­sées. Quels en sont les avan­tages ? Sont-elles aus­si ef­fi­caces que les autres types de pein­tures ? Les pein­tures na­tu­relles ren­contrent un suc­cès crois­sant au­près des bri­co­leurs oc­ca­sion­nels, sou­cieux de réa­li­ser eux-mêmes l'en­tre­tien de leur ha­bi­tat, ain­si que bon nombre de pro­fes­sion­nels. Tous ces uti­li­sa­teurs ont été conquis par les pro­messes de ces pro­duits, aus­si bien en termes d'éco­lo­gie que de per­for­mance. Les pein­tures na­tu­relles se dis­tinguent, en ef­fet, par leur composition ex­cluant les sub­stances pol­luantes, en même temps qu'elles four­nissent un re­vê­te­ment protecteur et es­thé­tique. Après celles dé­diées aux sur­faces in­té­rieures, les pein­tures na­tu­relles se sont dé­cli­nées en ver­sions ex­té­rieures, uti­li­sables sur tous types de sup­ports et se mon­trant tout aus­si avan­ta­geuses.

Des pein­tures plus saines…

Les pein­tures na­tu­relles se dif­fé­ren­cient des pro­duits clas­siques par leur composition dé­nuée de sub­stances pol­luantes, ou n’en com­pre­nant qu’une part in­fime. Par ailleurs, elles ne contiennent pas de COV, ou com­po­sants or­ga­niques vo­la­tils. Elles sont à base de pig­ments na­tu­rels, prin­ci­pa­le­ment d’ori­gine vé­gé­tale ou mi­né­rale, et offrent une pa­lette sans cesse plus large de cou­leurs et de tex­tures, pour des ef­fets va­riés. La plu­part des pein­tures na­tu­relles ex­té­rieures pro­po­sées dans le com­merce (ma­ga­sins et sites in­ter­net de vente de ma­té­riaux éco­lo­giques) sont fa­bri­quées à base d’huiles vé­gé­tales. Elles sont idéales pour trai­ter les sup­ports en bois, par exemple. Les re­vê­te­ments ex­té­rieurs na­tu­rels com­prennent éga­le­ment la chaux éteinte, un pro­duit sans sol­vant qui per­met de re­cou­vrir les sur­faces à forte adhé­rence. Si elles pêchent par leur du­rée de sé­chage gé­né­ra­le­ment plus longue que les pein­tures clas­siques (5 heures entre les couches, 4 à 5 jours pour un sé­chage to­tal), les pein­tures ex­té­rieures na­tu­relles pré­sentent l’avan­tage non né­gli­geable d’être sans odeur. Elles sont aus­si les­si­vables, ce qui rend l’en­tre­tien des sur­faces trai­tées par­ti­cu­liè­re­ment ai­sé.

… Pour une ef­fi­ca­ci­té com­pa­rable

Les pein­tures ex­té­rieures na­tu­relles n’ont rien à en­vier aux pro­duits is­sus des cir­cuits tra­di­tion­nels en termes d’ef­fi­ca­ci­té, d’es­thé­tisme et de pou­voir de pro­tec­tion. Adap­tées à di­vers sup­ports et pou­vant ré­sis­ter aux ru­desses cli­ma­tiques, elles per­mettent d’ob­te­nir des ren­dus aus­si bien mats que sa­ti­nés. De plus, elles s’ap­pliquent de la même ma­nière que les pein­tures non na­tu­relles, au­tre­ment dit au pin­ceau, au pis­to­let ou au rou­leau. Les pein­tures ex­té­rieures na­tu­relles consti­tuent donc une alternative écologique et plus saine aux pein­tures clas­siques, sus­cep­tibles de conte­nir des com­po­sants pol­luants, mau­vais pour l’en­vi­ron­ne­ment comme pour la san­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.