Est-il vrai que la pierre d'Alun est dan­ge­reuse à cause de l'alu­mi­nium qu'elle contient ? – Eli­sa­beth, 32 ans

Vivre Bio - - Courriers Des Lecteurs -

As­trin­gente et an­ti­bac­té­rienne, la pierre d'Alun fait par­tie des pro­duits na­tu­rels de cos­mé­tique, puis­qu'elle fait no­tam­ment of­fice de dé­odo­rant et d'ap­pli­ca­tion an­ti­sep­tique en cas de pe­tite cou­pure. Certes, la pierre d'Alun contient de l'alu­mi­nium à hau­teur de 5 %, mais il est dif­fé­rent de l'alu­mi­nium que l'on re­trouve dans les dé­odo­rants an­ti-trans­pi­rants et qui est, en fait, du chlor­hy­drate d'alu­mi­nium. L'alu­mi­nium de la pierre d'Alun, lors­qu'il est ap­pli­qué sur la peau, se trans­forme en oxydes d'alu­mi­nium stables et peu so­lubles, qui ne pé­nètrent pas la peau. De là à dire qu'elle est to­ta­le­ment sans dan­ger, bien en­ten­du, on ne peut être sûr de rien tant qu'au­cune étude scien­ti­fique n'est ve­nue le confir­mer ou l'in­fir­mer de ma­nière ca­té­go­rique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.