Re­pre­nez le contrôle sur l'air que vous res­pi­rez grâce au cap­teur at­mo­sphé­rique TZOA

Vivre Bio - - Restons Connectés -

Le cap­teur at­mo­sphé­rique mi­nia­tu­ri­sé TZOA tient dans la poche et per­met à son uti­li­sa­teur de dé­tec­ter les par­ti­cules fines très dan­ge­reuses pour la san­té. En ef­fet, les par­ti­cules en ques­tion s'in­tro­duisent dans les pou­mons, le sang et les di­vers or­ganes pro­vo­quant de graves ma­la­dies. Mieux vaut donc être in­for­mé afin d'al­ler res­pi­rer ailleurs ! Le cap­teur TZOA me­sure éga­le­ment les UV, l'hu­mi­di­té, la tem­pé­ra­ture et la lu­mière. Au­tant de bonnes rai­sons pour l'adop­ter. Le prin­ci­pal avan­tage de dis­po­ser de son cap­teur at­mo­sphé­rique est que l'uti­li­sa­teur re­prend le contrôle sur l'air qu'il res­pire. En dis­po­sant de me­sures in­dé­pen­dantes de la qua­li­té de l'air, cha­cun pour­ra fixer ses propres li­mites et prendre les me­sures qu'il juge né­ces­saires. TZOA a éga­le­ment mis en place une ap­pli­ca­tion qui per­met de par­ta­ger ces me­sures ce qui per­met de créer une carte in­ter­ac­tive ré­ca­pi­tu­lant les me­sures de la qua­li­té de l'air dans toutes les villes. De quoi en­clen­cher une prise de conscience et contri­buer au chan­ge­ment des men­ta­li­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.