Cour­rier des lec­teurs

Vivre Bio - - Des Lecteurs -

Amé­lie, 29 ans Oui, l’os­téo­pa­thie per­met aus­si de soi­gner les ani­maux. Et jus­te­ment, elle peut rendre d’ex­cel­lents ser­vices aux chiens sé­niors, comme à ceux qui souffrent de cer­taines ano­ma­lies congé­ni­tales telles que la dys­pla­sie de la hanche ou du coude. Rap­pe­lons que l’os­téo­pa­thie est une thé­ra­pie ma­nuelle ho­lis­tique, dans la me­sure où elle ap­pré­hende le corps comme un tout, un en­semble au sein du­quel toutes les com­po­santes (or­ganes, tis­sus, etc.) sont re­liées entre elles. Une dys­fonc­tion dans un de ces élé­ments se ré­per­cute sur d’autres pour créer des pertes de mo­bi­li­té et des troubles com­pen­sa­toires (l’or­ga­nisme tente de s’adap­ter à la per­tur­ba­tion en fai­sant ap­pel à sa ca­pa­ci­té d’au­to-gué­ri­son). Donc, pour votre chien en l’oc­cur­rence, vous pou­vez re­cou­rir aux ser­vices d’un vé­té­ri­naire ayant sui­vi une for­ma­tion en os­téo­pa­thie ou, à l’in­verse, à un os­téo­pathe D.O s’étant for­mé à la prise en charge des ani­maux. Le pra­ti­cien pro­cé­de­ra à des pal­pa­tions pour dé­tec­ter les blo­cages dont souffre votre com­pa­gnon à 4 pattes, puis pas­se­ra à la thé­ra­pie à pro­pre­ment par­ler en ap­pli­quant des tech­niques ma­nuelles spé­ci­fiques afin de lui ap­por­ter un sou­la­ge­ment et amé­lio­rer son bien-être.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.