VI­TAL ECODE

les bi­joux qui pour­raient vous sau­ver la vie !

Vivre Bio - - Connectés -

An­cien cy­cliste de haut ni­veau, Riyad Bouak, s'est sou­vent re­trou­vé dans des si­tua­tions dan­ge­reuses. Si­tua­tions qui l'ont pous­sé à pen­ser à une so­lu­tion qui trans­met­trait ses in­for­ma­tions d'iden­ti­té et de san­té de fa­çon ra­pide et sé­cu­ri­sée aux se­cou­ristes en cas de pro­blème. C'est ain­si que sont nés les bi­joux Vi­tal eCode. Dis­po­nibles sous forme de bra­ce­lets ou de pen­den­tifs, ces bi­joux connec­tés s'adressent aux spor­tifs, mais éga­le­ment aux per­sonnes âgées, aux femmes en­ceintes… Le prin­cipe est le sui­vant : chaque bi­jou Vi­tal eCode est do­té d'un nu­mé­ro d'iden­ti­fi­ca­tion unique ap­pe­lé eCode. Il per­met d'ac­cé­der à la fiche mé­di­cale avec l'iden­ti­té, groupe san­guin, ma­la­dies, al­ler­gies, trai­te­ments, les nu­mé­ros des proches, po­si­tion sur le don d'or­ganes ain­sin­si que toute autre in­for­ma­tion utile sur la vic­time. Fiche que les se­cou­ris­teses peuvent consul­ter de­puis un Smart­phone, grâce à un QR code ou via le cen­trale d'ap­pels Vi­tal eCode. No­tons que les bi­joux connec­tés et leur fonc­tion sont très fa­ci­le­ment iden­ti­fiables par les se­cou­ristes grâce à lé­toile de vie (sym­bole uni­ver­sel de l'ur­gence), qui les orne. Mon­sieur Bouak pré­cise éga­le­ment que toutes les don­nées re­cueillies via le site in­ter­net Vi­tal eCode sont cryp­tées et sto­ckées sur un hé­ber­geur ba­sé en France, agréé par le Mi­nis­tère de la San­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.