Une ti­sane en été ? Oui c'est pos­sible !

Il suf­fit que l'été s'ins­talle et qu'il fasse plus chaud pour que cer­tains ama­teurs de ti­sanes ar­rêtent d'en boire. Pour­tant, il est tout à fait pos­sible de conti­nuer à pro­fi­ter de leurs ver­tus et ce pen­dant toute l'an­née. En été, au lieu d'ar­rê­ter d'en b

Vivre Bio - - Sommaire -

Ti­sane froide : des arômes à l'état pur

La ti­sane peut tout à fait être in­fu­sée à froid. Dé­li­cieuse et fa­cile à pré­pa­rer, elle nous fait éga­le­ment ga­gner du temps, ce­lui que l'on perd en fai­sant chauf­fer l'eau pour la lais­ser re­froi­dir. La ti­sane d'été se­ra donc froide et se pré­pare ra­pi­de­ment. Il n'y a presque rien à faire puis­qu'il suf­fit de mettre quelques feuilles de ti­sane dans un ré­ci­pient rem­pli d'eau et de lais­ser ma­cé­rer quelques heures. Les arômes se dé­ve­loppent en dou­ceur et le ré­sul­tat est mieux contrô­lé.

Ti­sane frap­pée, mode d'em­ploi

Pour pro­fi­ter de l'ef­fet désal­té­rant d'une ti­sane frap­pée, in­fu­sez-la à chaud avant de la gla­cer. Pour ce faire, il suf­fit de ver­ser la ti­sane chaude sur un lit de gla­çons, en fai­sant at­ten­tion à ne pas en perdre les arômes avec la fonte des glaces. La ti­sane doit donc être plus cor­sée. In­fu­sée à froid, la ti­sane li­bère tous ses goûts et ses ver­tus. Les vi­ta­mines, sen­sibles à la cha­leur, vont être pré­ser­vées.

Ajou­tez-y des goûts et des cou­leurs

Pour re­le­ver le goût d'une ti­sane d'été, nous pou­vons y ajou­ter des fruits préa­la­ble­ment dé­cou­pés, des fleurs ou quelques gouttes d'huiles es­sen­tielles. A la clé, une bois­son par­fu­mée, à l'in­ten­si­té dé­cu­plée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.