Gar­dez la forme en été !

Pour ne pas tom­ber dans le piège du far­niente à ou­trance, voi­ci quatre points es­sen­tiels pour gar­der la forme en été. Votre corps vous en re­mer­cie­ra à la ren­trée…

Vivre Bio - - Sommaire -

Bougez !

Si la sai­son es­ti­vale se prête vo­lon­tiers aux bains de so­leil, ce n'est pas une rai­son pour s'as­sou­pir sous les co­co­tiers à lon­gueur de jour­née. Les per­sonnes ayant une pra­tique spor­tive ré­gu­lière savent à quel point il est in­dis­pen­sable de ne pas mar­quer de stop afin d'en ti­rer des bé­né­fices san­té tout au long de l'an­née. Avec son am­biance, l'été se prête à di­verses ac­ti­vi­tés phy­siques comme la marche à pied, le run­ning, le VTT, la na­ta­tion, le golf, le ten­nis, le rol­ler, les sports de mon­tagne (es­ca­lade, ca­nyo­ning), la planche à voile, la plon­gée sous-ma­rine, les spots aé­riens (pa­ra­pente, del­ta­plane), etc. Du sport tous les jours est la ga­ran­tie d'un été en forme ! En va­cances ou pas, en mon­tagne ou à la plage, l'es­sen­tiel est de bou­ger.

Man­gez équi­li­bré

Un pe­tit bei­gnet par-ci, des pe­tites frites par-là : on ne s'en rend pas compte mais les pe­tits plai­sirs (bien gras et su­crés) de l'été, consom­més à pe­tite dose mais ré­pé­tée, ont des ré­per­cus­sions sur notre san­té. Pen­sez donc à en ré­duire dras­ti­que­ment la consom­ma­tion et à pri­vi­lé­gier les re­pas équi­li­brés. En été, la na­ture nous offre d'in­nom­brables fruits et lé­gumes bour­rés de vi­ta­mines et de bien­faits : ar­ti­chauts, as­perges, to­mates, bro­co­lis, ca­rottes, au­ber­gines, fraises, gro­seilles, abri­cots, me­lons, pêches, nec­ta­rines, pas­tèques, etc. Sources de mi­né­raux, fibres, an­ti­oxy­dants et vi­ta­mines, les fruits et lé­gumes de sai­son nous per­mettent de ré­duire les risques de can­cers et ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires, de fa­ci­li­ter la di­ges­tion, etc. En été, des bonnes as­siettes équi­li­brées com­po­sées de cru­di­tés et de grillades nous aident à gar­der la forme et à évi­ter la tant re­dou­tée prise de poids au re­tour des va­cances…

Li­bé­rez votre es­prit

Après plu­sieurs mois de stress et de pré-burn-out, il est gran­de­ment temps de souf­fler. Oui, l'heure est ve­nue de ne plus pen­ser à rien et d'éva­cuer toutes les pen­sées né­ga­tives, en­com­brantes et in­utiles. En va­cances, af­fran­chis­sez-vous de toute source de pré­oc­cu­pa­tion, comme votre té­lé­phone por­table pro­fes­sion­nel, et li­bé­rez votre es­prit avec de la lec­ture ou de la mu­sique. La mé­di­ta­tion est éga­le­ment un ex­cellent moyen d'ac­cé­der à un état de dé­tente et de ré­duire son stress. Cette pra­tique spi­ri­tuelle mil­lé­naire offre d'in­croyables avan­tages sur notre san­té men­tale car elle per­met de res­sen­tir plus de sen­ti­ments po­si­tifs, de ral­lon­ger la du­rée de concen­tra­tion, de ré­duire le stress et l'an­goisse, de ren­for­cer le sys­tème im­mu­ni­taire ou en­core de pré­ve­nir cer­tains troubles car­dio­vas­cu­laires. Il existe plu­sieurs types de mé­di­ta­tion, comme la mé­di­ta­tion trans­cen­dan­tale, la mé­di­ta­tion de pleine conscience ou en­core le Za­zen. Quel que soit le type de mé­di­ta­tion choi­si, ce­la reste un ex­cellent moyen de dé­com­pres­ser et de re­ve­nir des va­cances en forme. En été, de plus en plus de clubs pro­posent des cours d'ini­tia­tion à la mé­di­ta­tion : cou­rez-y !

Pre­nez soin de votre peau

Hu­mi­di­té, trans­pi­ra­tion, so­leil, sel, chlore : en été, la peau n'est pas vrai­ment bien trai­tée. Pen­sez donc à l'hy­dra­ter ré­gu­liè­re­ment en y ap­pli­quant une crème, en bu­vant beau­coup d'eau ou en­core en lui of­frant un bon gom­mage de temps à autres. L'ex­fo­lier une fois par se­maine per­met non seule­ment d'éli­mi­ner les peaux mortes mais aus­si de pro­lon­ger le bron­zage !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.