L’ÉDI­TO

Vivre Côté Paris - - Le Sommaire - MAR­TINE DUTEIL, DI­REC­TRICE DE L A RÉ­DAC­TION

L’époque est voya­geuse. Elle nous trans­porte d’un ailleurs à l’autre en un clin d’oeil. L’époque est po­reuse. Elle na­vigue d’un univers à l’autre en un éclair. Le dé­pay­se­ment n’est pour­tant plus sy­no­nyme de dis­tance ou de loin­tain. Les chan­ge­ments de dé­cor s’opèrent au rythme de col­lec­tions, d’ex­po­si­tions et d’ins­tal­la­tions sai­son­nières. L’eau y re­joint sou­vent la na­ture. À Pa­ris, on re­con­di­tionne les quais et on ins­talle une plage éphé­mère et des es­cales es­ti­vales, de Pa­ris Plages au ca­nal de l’Ourcq. En centre-ville, sous l’im­pul­sion du plas­ti­cien Sté­phane Thi­det, on dé­tourne la Seine le temps d’une ins­tal­la­tion re­créant un che­min d’eau pui­sé dans le lit du fleuve, du pont au Change à la Concier­ge­rie. Une struc­ture en bois brut ache­mine l’eau et met en scène fluides et éner­gies. Plus loin, l’aqua­rium tro­pi­cal ré­cem­ment ra­fraî­chi du Pa­lais de la Porte Do­rée et ce­lui du Tro­ca­dé­ro offrent à re­dé­cou­vrir une vie sous-ma­rine qui n’a rien à en­vier aux mers les plus chaudes. Pois­sons-clowns, li­cornes, mé­duses lune trans­lu­cides… la vi­site est aus­si im­mer­sive qu’hyp­no­tique. Cette bio­di­ver­si­té à ob­ser­ver der­rière une vi­trine, aborde les grands en­jeux des océans, le chan­ge­ment cli­ma­tique, la pol­lu­tion plas­tique… Ques­tions sen­sibles trem­pées dans les in­co­hé­rences de notre siècle dont il fau­dra bien trou­ver le re­mède. D’une rive à l’autre, on goûte aux plai­sirs des belles pis­cines pa­tri­mo­niales, on « ca­note » dans le bois de Bou­logne ou de Vin­cennes, on em­barque pour une croi­sière sur la Seine, on se ba­lade le long du ca­nal Saint-Mar­tin, et Pa­ris de­vient ville d’eau. D’eau et de na­ture. Là où le vé­gé­tal s’in­vite sur un bal­con, mais aus­si sur les toits au­tour de po­ta­gers sus­pen­dus. Culti­ver son lopin de terre n’est-il pas de­ve­nu le rêve de nom­breux Pa­ri­siens ? Le pro­jet Peas & Love s’in­té­resse à l’agri­cul­ture ur­baine et ima­gine un mo­dèle de ferme en ville. Se re­con­nec­ter à la na­ture, même et sur­tout au coeur de la ville, tel est aus­si l’en­jeu des beaux jours. L’époque re­pense ses codes, ses modes de vie, ré­con­ci­liant au pas­sage ville et cam­pagne, temps court et temps long. Ou comment or­ga­ni­ser sa vie entre ville et na­ture…

On dé­tourne la Seine le temps d’une ins­tal­la­tion re­créant un che­min d’eau pui­sé dans le lit du fleuve. On re­con­di­tionne les quais, on ins­talle une plage éphé­mère et des es­cales es­ti­vales.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.