L'ANGLAIS POUR LES PE­TITS LA TECHNOLOGIE AU SER­VICE DE L'APPRENTISSAGE

Vocable (All English) - - Bons Plans - PAR ANTOINE MADEC

Nom­breux sont les par­ents soucieux que leur en­fant maîtrise très tôt l’anglais, deux­ième langue la plus par­lée dans le monde. Vi­sio-con­férence, ap­pli­ca­tions, baby-speak­ing, jeux et lec­tures, l'of­fre en matière d'ac­tiv­ités ex­tra-sco­laires ne cesse de grandir et surfe sur les nou­velles tech­nolo­gies sans toute­fois ou­blier les fon­da­men­taux. Leurs points com­muns ? Le jeu et l'au­tonomie de l'en­fant.

Pour Lu­di­vine Lamy, di­rec­trice mar­ket­ing et com­mu­ni­ca­tion de Vi­val­ing, « l'apprentissage re­pose sur qua­tre mo­teurs es­sen­tiels : le temps d’ex­po­si­tion à la langue, la mo­ti­va­tion, l'in­ter­ac­tion so­ciale et la con­sol­i­da­tion ». C'est de ce con­stat qu'est né Vi­val­ing, qui mise sur l'util­i­sa­tion de la vi­sio-con­férence. Des mil­liers de kilo­mètres peu­vent sé­parer le pro­fesseur de son élève con­nec­tés l’un à l’autre grâce à une caméra. La durée du cours est déter­minée après un échange préal­able avec les par­ents. En moyenne, un en­fant de 6 ans peut suivre deux cours de 25 min­utes par se­maine. L'en­reg­istrement vidéo est mis à dis­po­si­tion des par­ents, qui peu­vent en­suite con­tac­ter le pro­fesseur par e-mail. vi­val­ing.com

L'in­ter­ac­tiv­ité : ce maître-mot est à l'orig­ine de Pili Pop créée en 2010. « Le sup­port numéri- que est par­faite­ment adapté à cette in­ter­ac­tiv­ité », as­sure son co­fon­da­teur Eugène Er­nault. L'ap­pli­ca­tion, disponible sur iOS et An­droid et util­is­able hors-con­nex­ion, s'adresse aux 5-10 ans. L'en­fant ap­prend en au­tonomie. Il peut choisir 180 ac­tiv­ités parmi 30 thèmes. L'une des car­ac­téris­tiques de Pili Pop est son mo­teur de re­con­nais­sance vo­cale « fait pour que les en­fants s'ex­pri­ment sans crainte et per­fec­tion­nent la pronon­ci­a­tion de mots pré­cis », ajoute E. Er­nault, qui re­com- mande un ry­thme d’util­i­sa­tion de « 10 min­utes tous les deux jours ». Comptez un peu moins de 60 eu­ros pour une an­née, avec

l'ac­cès aux ap­pli­ca­tions anglais, es­pag­nol et FLE et une mise à jour du con­tenu chaque mois. www.pilipop.com

LES CLASSIQUES N'ONT PAS DIT LEUR DERNIER MOT !

« Je m'ap­pelle Léo, j'ai 8 ans et je pars une se­maine en An­gleterre chez ma cor­re­spon­dante Satya » : Et si votre en­fant avait un pen friend « à portée de main » ? L'imag­i­na­tion est sans lim­ites chez les plus je­unes, d'où l'idée des Edi­tions Ophrys de propo- ser la col­lec­tion ' Je parle anglais avec...'. L'en­fant y dé­cou­vre la cul­ture an­glo-sax­onne à travers les yeux d'un en­fant de son âge qu'il ac­com­pa­gne dans son voy­age. A chaque chapitre, sa chan­son ou sa comp­tine. Conçus pour les pe­tits souhai­tant tra­vailler à la mai­son, ces livres qui don­nent la pri­or­ité à l’oral, sont aussi d'utiles sup­ports pour les en­seignants à la recherche d'une péd­a­gogie dif­férente. Pour les plus grands, Ophrys pro­pose la série ' Jeux et énigmes' pour ap­pren­dre en s'amu­sant grâce à un for­mat très facile à glisser dans la poche. www.ophrys.fr

Oubliez le baby-sit­ing... place dé­sor­mais au baby- speak­ing ou « l'apprentissage en douceur tout en sol­lic­i­tant la créa­tiv­ité de l'en­fant », as­sure Speak­ing Agency. Depuis 2009, cette agence a fait de la garde d'en­fant en im­mer­sion lin­guis­tique l'une de ses of­fres phares. Chaque se­maine, ce sont 1500 familles qui ont re­cours à des pro­fes­sion­nels bilingues ne se dé­plaçant ja­mais sans leur mal­lette d'ac­tiv­ités (chan­sons, jeux, brico­lage, etc.), et ce, dès 2 ans. Côté bud­get, les par­ents peu­vent béné­ficier d'un crédit d'im­pôt de 50 % ou pré­ten­dre à des aides de la CAF pour leurs en­fants de moins de 6 ans. www.speak­ing-agency.com

Newspapers in English

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.