2 MOTS CLÉS POUR COMPRENDRE LES ATOUTS D'UN APPRENTISSAGE LIN­GUIS­TIQUE PRÉCOCE :

Vocable (All English) - - Bons Plans -

Plas­tic­ité cérébrale = c’est la ca­pac­ité du cerveau à créer des con­nex­ions en­tre les neu­rones. Max­i­male au début de la vie, cette plas­tic­ité per­siste mais diminue au fil des an­nées pour voir les per­for­mances chuter à la pu­berté. C'est en­tre 3 et 5 ans que l'or­eille de l'en­fant est sen­si­ble aux dif­férences pronon­ci­a­tions et que se fixe la manière de pronon­cer et d'ar­tic­uler. Dès la pre­mière an­née de vie, l'en­fant serait même ca­pa­ble de saisir tous les phonèmes du monde ! Prosodie = ce terme en­globe les phénomènes d'in­to­na­tion, de ry­thme, d’ac­cen­tu­a­tion, de vari­a­tions mélodiques que nous don­nons au lan­gage oral. La prosodie per­met de met­tre en lu­mière toutes les dif­férences en­tre le français et une langue comme l'anglais. Un apprentissage précoce per­met no­tam­ment au petit ap­prenant de maîtriser l'in­to­na­tion et d’éviter qu'une grande par­tie de son apprentissage fu­tur con­siste à cor­riger sa phoné­tique...

Newspapers in English

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.