C’est la ren­trée !

Vocable (All English) - - Édito | Sommaire - Bonne ren­trée

La cloche re­ten­tit… Petits Français et petits Alle­mands vi­en­nent déjà repe­u­pler les bancs de l’école pour une nou­velle an­née sco­laire. L’oc­ca­sion de s’in­ter­roger sur le rôle fon­da­teur de l’école, berceau d’une so­ciété en de­venir. Pierre an­gu­laire sur laque­lle re­posent les réus­sites et les échecs, l’école peut être éman­ci­patrice, mais aussi ex­clure et nour­rir les prémices de fu­tures in­é­gal­ités.

En Alle­magne, un en­fant est ori­enté dès ses 10 ans, à l’is­sue de l’en­seigne­ment pri­maire de la Grunds

chule, vers un étab­lisse­ment qui l’amèn­era à faire des études plus ou moins longues, Hauptschule,

Realschule et Gym­na­sium. Mais depuis quelques an­nées l’Alle­magne voit fleurir un nou­veau type de col­lège général­iste, re­groupant les élèves des trois fil­ières : la Ge­samtschule ou école in­té­grée. Ex­em­ple à Göt­tin­gen : le Zeit nous présente une

Ge­samtschule mod­èle qui en­reg­istre des ré­sul­tats mirobolants grâce à un sys­tème sur mesure. La re­cette de la réus­site : un équili­bre mil­limétré en­tre les élèves bril­lants et ceux qui ont plus de dif­fi­cultés, cou­plé à un ac­com­pa­g­ne­ment ren­forcé. A Göt­tin­gen, l’école in­té­grée, dont le suc­cès at­tire en masse élèves et profs, vient se­mer le trou­ble dans une ar­bores­cence sco­laire très hi­er­ar­chisée.

Est-ce là le se­cret d’une école qui fait régner la jus­tice so­ciale et l’égal­ité des chances ? L’as­censeur so­cial peut-il fonc­tion­ner dans une so­ciété qui ori­ente les en­fants dès leurs 10 ans ? Etat des lieux de l’école en Alle­magne en quelques chiffres et ex­pli­ca­tions.

SAN­DRA JUMEL RESPONSABLE EDI­TION ALLEMANDE

Newspapers in English

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.