Le temps s’est ar­rêté sur Helgoland

Vocable (Allemagne) - - Sommaire - SAN­DRA JUMEL RESPONSABLE EDI­TI­ON ALLEMANDE

Pe­tit ar­chi­pel de 4,2km2 com­po­sé de deux îles, ro­cher ru­bi­cond plan­té en plei­ne mer du Nord au lar­ge des côtes du Schles­wig-Hol­stein et que l’on att­eint en 2h30 de tra­ver­sée en ba­teau, Helgoland est la seu­le île de plei­ne mer d’Al­le­ma­gne. Dü­ne, le deu­xiè­me mi­nu­s­cu­le îlot, est un re­fu­ge pour la fau­ne et la flo­re sau­va­ges.

L’his­toire de cet ar­chi­pel a con­nu de nom­breux re­bon­d­is­se­ments. Après avoir ap­par­tenu au Da­ne­mark pu­is au Royau­me-Uni, Helgoland re­vi­ent à l’Al­le­ma­gne en 1890. A la fin de la gu­er­re, en 1945, l’ar­chi­pel est com­plè­te­ment dé­truit par les bom­bar­de­ments al­liés, ses allu­res de cra­tè­re en sont les stig­ma­tes. En­tiè­re­ment re­con­strui­te dans les an­nées ‘50, el­le pré­sen­te un en­sem­ble ar­chi­tec­tu­ral très ho­mo­gè­ne uni­que en son gen­re. Les fa­ça­des co­lo­rées des mai­sons re­spec­tent un plan d’amé­nage­ment très codé. Ni voi­tu­re ni vé­lo sur Helgoland, seu­les les trot­ti­net­tes sont to­lé­rées, une len­teur re­ven­di­quée qui in­scrit l’île en de­hors de la mar­che ef­fré­née du temps qui pas­se.

Un aut­re atout fait la ré­pu­ta­ti­on de Helgoland. El­le est un pe­tit pa­ra­dis pour les tou­ris­tes ama­teurs de du­ty free : ici tout se vend hors ta­xes, ce dont pro­fi­tent sou­vent les va­can­ciers en séjour sur l’île.

En de­hors de ces va­gues de tou­ris­tes amen­és par ba­teau, ri­en ne vi­ent trou­bler le cal­me des in­su­lai­res, des pho­ques et des al­ba­tros qui ont fait de l’îlot leur quar­tier per­ma­nent... Nous nous re­trou­vons le 7 sep­tem­bre pour le pro­ch­ain nu­mé­ro de Vocable, d’ici-là nous vous so­u­hai­tons de très bel­les va­can­ces !

Newspapers in German

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.