L’ÂME DE L’ES­PAG­NOL EN AN­DA­LOU­SIE

Vocable (Espagnol) - - Bons Plans -

L'An­da­lou­sie, lieu où l'art de vi­vre of­fre un con­cen­tré ex­cep­tion­nel de tra­di­tions et de cul­tu­re n'est qu'à deux heu­res et de­mie en avion de Pa­ris. Voi­là une des­ti­na­tion idéa­le pour s'abreu­ver de la lu­miè­re du Sud et per­fec­tion­ner les con­nais­san­ces de la lan­gue de Cer­van­tès. Cap sur trois vi­lles d’An­da­lou­sie oc­ci­den­ta­le : Sé­vi­lle, Jé­rez de la Fron­te­ra et Ca­dix qui af­fi­chent une iden­ti­té et un ca­rac­tè­re bien dis­tin­cts. Se­lon vo­tre pro­fil, voi­ci nos con­seils pour pré­pa­rer au mieux vo­tre sé­jour lin­guis­ti­que.

1. POUR LES ASSOIFFÉS DE CUL­TU­RE : SÉ­VI­LLE Qui n’a ja­mais vu Sé­vi­lle, n’a

ja­mais vu de mer­vei­lle dit le dic­ton po­pu­lai­re ! En ef­fet, on ne sait quel plai­sir l'em­por­te tant la ca­pi­ta­le de la com­mu­nau­té an­da­lou­se con­cen­tre des tré­sors ar­chi­tec­tu­raux: éle­ver le re­gard vers le « I de Sé­vi­lle »de la Gi­ral­da, se­lon Ale­xan­dre Du­mas, s'en­chan­ter à l’Al­ca­zar, fleu­ron de l’art mu­dé­jar, se per­dre dans les quar­tiers plus po­pu­lai­res com­me Tria­na. Tout peut vous en­voû­ter. Cet­te an­née 2017 cé­lè­bre les 400 ans de la nais­san­ce du pein­tre sé­vi­llan Bar­to­lo­mé Mu­ri­llo, avec plét­ho­re d’ex­po­si­tions et iti­né­rai­res dé­diés à l’ar­tis­te. Une be­lle oc­ca­sion pour un sé­jour cul­tu­rel et stu­dieux. Les éco­les sé­lec­tion­nées sont si­tuées en plein cen­tre et pro­po­sent tou­tes des cours stan­dards ou in-

ten­sifs, de pré­pa­ra­tion au DE­LE (Di­plo­ma de Es­pa­ñol Len­gua Ex­tran­je­ra) com­bi­nés avec des vi­si­tes de la vi­lle ou avec des

ac­ti­vi­tés : cours de fla­men­co, de cui­si­ne, vi­si­te des bars à ta­pas ou es­ca­pa­des di­ver­ses vers les pla­ges de la Cos­ta de la Luz qui s’étend du gol­fe de Ca­dix à Gi­bral­tar ou au Ma­roc. Elles pro­po­sent aus­si en op­tion le trans­fert aé­ro­port pour une qua­ran­tai­ne d’eu­ros.

CLIC In­ter­na­tio­nal Hou­se est si­tuée non loin de la cat­hé­dra­le dans une élé­gan­te mai­son avec un pa­tio ty­pi­que­ment an­da­lou. Au-de­là de l’ex­ce­llen­ce de l’équi­pe pé­da­go­gi­que, l’éco­le pro­po­se des ac­ti­vi­tés hors des sen­tiers bat­tus: ain­si après avoir pra­ti­qué le ma­tin les dif­fé­ren­ces de « por » y « pa­ra » en clas­se, l’après midi, cap vers Tria­na pour un ate­lier cé­ra­mi­que. Cé­lè­bre pour la pro­duc­tion de cé­ra­mi­que ar­tis­ti­que, ce quar­tier com­pte en­co­re des

ate­liers com­me ce­lui de Bea­triz où vous ap­pren­drez l’his­to­ire des mo­tifs des cé­lè­bres « azu­le­jos » tout en réa­li­sant vous mê­me une piè­ce pein­te à la main. Quant à vo­tre point de chu­te pour un som­meil ré­pa­ra­teur, Clic pro­po­se des hé­ber­ge­ments en fa­mi­lle, en ap­par­te­ment par­ta­gé, en ré­si­den­ce étu­dian­te ou dans des stu­dios con­for­ta­bles ap­par­te­nant à l’éco­le si­tués à dix mi­nu­tes à pied dans le quar­tier vi­vant de la Ala­me­da de Her­cu­les. (190€/se­mai­ne pour 20 heu­res de cours et 130€ en ap­part par­ta­gé à 284€ en stu­dio in­dé­pen­dant www.clic.es).

Gi­ral­da Cen­ter, est, quant à elle, si­tuée jus­te en fa­ce des jar­dins de Mu­ri­llo non loin de ceux de los Reales Al­ca­za­res et à deux pas du

coeur his­to­ri­que du quar­tier de San­ta Cruz. Cet­te éco­le spé­cia­li­sée de­puis 30 ans dans l’en­seig­ne­ment des lan­gues, pro­po­se en plus des for­mu­les clas­si­ques, une of­fre « es­pag­nol à ma ma­niè­re » com­bi­nant 20 heu­res de cours in­ten­sifs et 1 cours thé­ma­ti­que au choix 1 à 2 fois par se­mai­ne : cours de cui­si­ne an­da­lou­se ou de fla­men­co. (220€/se­mai­ne. www. gi­ral­da­cen­ter.fr)

Par­mi les 120 000 étu­diants d’es­pag­nol lan­gue étran­gè­re qui vien­nent cha­que an­née en Es­pag­ne, 40 000 d’en­tre eux sont clients d’En­fo­rex. Cet­te éco­le est en ef­fet la plus gran­de éco­le pri­vée d’en­seig­ne­ment d’es­pag­nol ou­tre Py­ré­nées. Sa tai­lle n’em­pê­che pas de per­son­na­li­ser l’ac­cueil et la pé­da­go­gie. Ins­ta­llée dans le quar­tier de El Are­nal, dans une de­meu­re ma­jes­tueu­se do­tée du ty­pi­que pa­tio d’azu­le­jos et d’une te­rras­se pa­no­ra­mi­que, En­fo­rex Sé­vi­lle est à deux pas des

arè­nes et de la To­rre de Oro au bord du Gua­dal­qui­vir. Les rues ad­ja­cen­tes pal­pi­tent du jo­yeux brouhaha des bars à ta­pas et des mar­chés. Idéal pour un bain cul­tu­rel et lin­guis­ti­que dans la ci­té de Ve­láz­quez, Mu­ri­llo et de l’ar­chi­tec­te d’Aní­bal Gon­zá­lez. (169€/se­mai­ne pour 20h de cours + 149€ pour l’hé­ber­ge­ment en fa­mi­lle).

2. POUR LE CAL­ME ET L’AUTHENTICITÉ : CA­DIX

Chut ! Ca­dix est en­co­re un lieu pré­ser­vé des fou­les de tou­ris­tes ! Elle est sou­vent ré­dui­te à une éta­pe dans un cir­cuit tou­ris­ti­que, or, fai­re un long sé­jour dans cet­te vi­lle blan­che inon­dée de so­leil se ré­vè­le une ex­pé­rien­ce exo­ti­que et pres­que mys­ti­que. La ci­té est l’une des plus an­cien­nes d’Eu­ro­pe et fut l’un des grands ports de com­mer­ce avec l’Amé­ri­que de 1680 à l’éman­ci­pa­tion des co­lo­nies en 1824. Cor­se­tée dans ses mu­rai­lles au bout d’une étroi­te pé­nin­su­le, la viei­lle vi­lle a des airs de La Ha­va­ne avec ses faça­des co­lo­nia­les et son dé­da­le de rues. Le vent doux qui y souf­fle as­su­re en été des tem­pé­ra­tu­res in­fé­rieu­res à 30°C. La cour­se du temps sem­ble ra­len­tir. Est-ce par la ma­jes­té de sa baie que la myt­ho­lo­gie grec­que si­tue à Ca­dix les co­lon­nes plan­tées par Her­cu­le pour dé­li­mi­ter le mon­de con­nu ? La vi­lle est idéa­le pour se res­sour­cer du­rant quel­ques se­mai­nes. Le coût de la vie y est moins oné­reux que dans les très tou­ris­ti­ques Sé­vi­lle et Gre­na­de. Et si vous choi­sis­sez l’hé­ber­ge­ment en fa­mi­lle, vous se­rez chou­chou­tés com­me un ami de lon­gue da­te ! La vi­lle est ac­ces­si­ble de­puis l’aé­ro­port de Jé­rez à 40km ou de­puis ce­lui de Sé­vi­lle en com­bi­nant avec 1h30 de train).

Si­tuée en plein coeur de la viei­lle vi­lle, sur une pla­ce vi­van­te en­to­urée de pe­tits bars, l’éco­le fa­mi­liale

K2 In­ter­na­tio­nal est ins­ta­llée dans un su­per­be im­meu­ble du XIXe siè­cle avec te­rras­se sur le toit et de très be­lles sa­lles de clas­se. En plus des cours clas­si­ques dis­pen­sés par une équi­pe jeu­ne et sym­pat­hi­que, l’éco­le pro­po­se des jeux de pis­te dans la vi­lle pour mieux la dé­cou­vrir en in­te­rro­geant ses ha­bi­tants, des pro­me­na­des en ba­teau dans la baie ou en­co­re des clas­ses de fla­men­co. (175€ la se­mai­ne de 20h cours et 110€ pour l’hé­ber­ge­ment en ap­par­te­ment par­ta­gé ou 175€ en de­mi pen­sion en fa­mi­lle www.k2in­ter­na­cio­nal.com).

Si­tuée dans la vi­lle nou­ve­lle de Ca­dix, mais à seu­le­ment 15 mi­nu­tes de la viei­lle vi­lle et à 5 mi­nu­tes des pla­ges, Clic IH Ca­dix vient tout jus­te d’inau­gu­rer de nou­veaux lo­caux : avec une su­per­be te­rras­se en bois de 250 mè­tres ca­rrés qui don­ne l’im­pres­sion d’être sur un pa­que­bot et où de nom­breu­ses ac­ti­vi­tés com­plé­men­tai­res sont pro­po­sées : con­certs, lec­tu­re, « char­las » (cours de con­ver­sa­tion) ou bar­be­cue. Un lieu idéal pour con­ju­guer sé­jour stu­dieux et plai­sir des va­gues, avec une for­mu­le de cours d’es­pag­nol couplée avec l’ap­pren­tis­sa­ge du surf (270€ la se­mai­ne pour 20h de cours d’es­pag­nol et 2 cours de surf heb­do­ma­dai­re + hé­ber­ge­ment à par­tir de 115€ en ap­par­te­ment par­ta­gé. http://clic.es/ca­dix-fr).

3. POUR LES GOURMETS : JÉ­REZ DE LA FRON­TE­RA

Dis­po­sant d’un aé­ro­port, la vi­lle est fa­ci­le­ment ac­ces­si­ble et per­met de ra­yon­ner sur la Cos­ta de la luz, su­per­be cô­te sau­va­ge qui dé­rou­le pla­ges de sa­ble blanc im­men­ses, pa­ra­dis des sur­feurs ou des ama­teurs de pro­me­na­des à che­val. Jé­rez con­ju­gue à elle seu­le de nom­breux atouts et sé­duit les ama­teurs de vin. Si­tuée en plein coeur de cet­te ci­té de 200 000 ha­bi­tants, dans de jo­lis lo­caux, l’éco­le Te­ni­dio­mas mul­ti­plie les for­mu­les allé­chan­tes en com­bi­nant cours et ate­liers au­to­ur du Xé­rès in­ti­tu­lés « le lan­ga­ge du sherry ». Au pro­gram­me cours d’es­pag­nol avec fo­cus sur le vo­ca­bu­lai­re au­to­ur du « fino », « man­za­ni­lla », « olo­ro­so », « amon­ti­lla­do » avant de vi­si­ter les vig­no­bles, les ca­ves et de dé­gus­ter les pré­cieux nec­tars. (195€ pour 7,5 heu­res de cours d’es­pag­nol gé­né­ral + 5h d’es­pag­nol spé­ci­fi­que sur le vin + 3 ac­ti­vi­tés as­so­ciées http://te­ni­dio­mas.com). O

La pla­ce Me­tro­pol Pa­ra­sol à Se­vi­lle.

Gua­dal­qui­vir. (Istock) le long du La cé­lè­bre "To­rre de Oro"

Sé­vi­lle Cos­ta de la luz Ca­dix Je­rez de la Fron­te­ra

(Istock)

La beauté de Ca­dix.

(Istock)

Newspapers in Spanish

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.