BRICKS

Vocable (Espagnol) - - Les Sorties -

L’un des pre­miers plans de ce do­cu­men­tai­re nous mon­tre des bri­ques rou­ges bro­yées par une ma­chi­ne. La bri­que, in­car­na­tion de la cri­se im­mo­bi­liè­re qui a sé­vè­re­ment tou­ché l’Es­pag­ne dès 2008 est au coeur de ce do­cu­men­tai­re. « El la­dri­llo » en es­pag­nol dé­sig­ne aus­si bien le pa­vé de bri­que que la spé­cu­la­tion im­mo­bi­liè­re. Ain­si, le réa­li­sa­teur Quen­tin Ra­ve­lli, po­se sa ca­mé­ra en­tre Ma­drid et To­lè­de, dans une ré­gion où se con­cen­trent les usi­nes de bri­ques et où l’ag­glo­mé­ra­tion de Val­de­luz, sor­tie de te­rre en 2006 est l’illus­tra­tion de la spé­cu­la­tion im­mo­bi­liè­re à ou­tran­ce de l’Es­pag­ne des an­nées 2000. Au pa­roxys­me de la cri­se éco­no­mi­que, les usi­nes de bri­ques ont fer­mé et la vi­lle de Val­de­luz, de pa­ra­dis im­mo­bi­lier pour pri­mo-ac­cé­dants est de­ve­nue une vi­lle fan­tô­me. Une mu­rai­lle de bri­ques rou­ges sans âme ni au­cun ser­vi­ces. Et les quel­ques ha­bi­tants sont me­na­cés d’ex­pro­pria­tion par les ban­ques car ils n’arri­vent plus à ho­no­rer les trai­tes de cré­dits im­mo­bi­liers aux clau­ses abu­si­ves. Fa­ce à la ma­chi­ne ban­cai­re in­hu­mai­ne, un grand mou­ve­ment de so­li­da­ri­té est né avec les nom­breu­ses pla­te­for­mes d’ai­de aux vic­ti­mes de prêts hy­pot­hé­cai­res. Quen­tin Ra­ve­lli, cher­cheur au CNRS, fil­me leur com­bat com­me ce­lui du mai­re de la vi­lle pour re­don­ner une âme, un pa­tri­moi­ne et de la vie à la ci­té.

Newspapers in Spanish

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.