Une si­tua­tion ex­plo­si­ve

Vocable (Espagnol) - - Édito Sommaire - TA­TIA­NA DILHAT ré­dac­tri­ce en chef

De­puis 2014, plus de 2,3 millions de per­son­nes ont fui le Ve­ne­zue­la. Cha­que jour, ils sont des mi­lliers à pas­ser les fron­tiè­res du pays. En qua­tre ans, le phé­no­mè­ne mi­gra­toi­re s’est ac­cru de 900 %. En cau­se, une cri­se éco­no­mi­que et so­cia­le sans pré­cé­dent. Les chif­fres of­fi­ciels de la haus­se des prix ne sont plus pu­bliés de­puis plu­sieurs an­nées mais se­lon l’op­po­si­tion, l'in­fla­tion en août a ex­plo­sé de 223,1 % de taux men­suel soit 200.005 % de taux an­nuel (d'août 2017 à août 2018). Fa­ce à cet­te hy­pe­rin­fla­tion, aux pé­nu­ries et au re­cul de la pro­duc­tion pé­tro­liè­re, le pré­si­dent Ni­co­las Ma­du­ro a an­non­cé la mul­ti­pli­ca­tion par 34 du sa­lai­re mi­ni­mal et lan­cé le bo­li­var sou­ve­rain. Ces me­su­res s’avè­rent inef­fi­ca­ces. En ef­fet, l’exo­de mas­sif con­ti­nue. Ce qui en­traî­ne des dé­pla­ce­ments sans pré­cé­dent dans l’his­to­ire ré­cen­te du con­ti­nent la­tino-amé­ri­cain. Un pa­ra­do­xe pour le Ve­ne­zue­la qui, des an­nées 50 à 80, s' of­frait com­me une te­rre d’ac­cueil pros­pè­re pour de nom­breux Co­lom­biens, Bré­si­liens ou Eu­ro­péens. La Haut Com­mis­sai­re des Na­tions Unies aux droits de l’Hom­me, l’an­cien­ne pré­si­den­te chi­lien­ne, Mi­che­lle Ba­che­let a ap­pe­lé le 6 sep­tem­bre der­nier à ce que tou­tes les me­su­res dis­po­ni­bles soient mi­ses en oeu­vre pour fai­re fa­ce à ce dra­me hu­ma­ni­tai­re. La nou­ve­lle chef­fe des droits de l’hom­me a ain­si ac­cep­té de ren­con­trer le chef de la di­plo­ma­tie vé­né­zué­lien­ne. Quel­ques jours plus tôt, le quo­ti­dien New York Ti­mes ré­vé­lait que l’ad­mi­nis­tra­tion amé­ri­cai­ne au­rait or­ga­ni­sé de­puis un an des réu­nions avec un grou­pe d’of­fi­ciers vé­né­zué­liens qui cher­chent à ren­ver­ser le pré­si­dent du pays Ni­co­las Ma­du­ro.

Newspapers in Spanish

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.