PORT D’AT­TACHES

VOGUE Hommes International - - BIJOUX -

VH La faute de goût à évi­ter ? ET Por­tée sur un maillot de bain ! LC Les gerbes et bou­quets de fleurs trop ba­roques. PR Tout ce qui peut faire dé­gui­sé. Une broche trop lourde ou sans har­mo­nie avec les va­leurs et le style de la per­sonne. VH Quelle broche, pour un port mo­derne ? ET Je di­rais l’évo­ca­tion de sym­boles hé­ral­diques ou che­va­le­resques qui font écho au rock et aux va­ni­tés. Mais les mo­tifs qui marchent le mieux res­tent en­core as­sez clas­siques, as­sez fi­gu­ra­tifs, comme les étoiles, les lys, les crânes, cer­tains ani­maux type loup, lion, aigle. Ou alors des formes abs­traites un peu Art dé­co ou plus in­dus­trielles.

LC Des broches rondes, comme celles por­tées par Karl La­ger­feld, des mo­tifs de pe­tite taille mais alors tout dia­mant, ou des épingles à nour­rice sur­mon­tées d’or­ne­ments dis­crets en re­lief.

PR Tra­di­tion­nel­le­ment une fleur ou une dé­co­ra­tion of­fi­cielle sur un re­vers de veste. Par­fois même une va­ria­tion plus sin­gu­lière, comme le Clou qu’al­do Ci­pul­lo a créé à New York dans les an­nées 1970. Ne pas ou­blier que la mo­der­ni­té ré­side tou­jours dans l’au­then­ti­ci­té et la sin­cé­ri­té de la dé­marche. VOGUE HOMMES

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.