LE POINT DE VUE DE VOGUE

VOGUE Paris - - Vogue -

Vogue rem­plit sa mis­sion afin de ré­pondre aux at­tentes de ses lec­trices. Cette mis­sion, an­ti­ci­per le «la» de la ten­dance, af­fû­ter la sil­houette au plus juste de l’air du temps, fil­trer les col­lec­tions au prisme de ce que la ré­dac­tion pressent comme es­sen­tiel, oser la sub­jec­ti­vi­té et l’ori­gi­na­li­té, ja­mais le ma­ga­zine ne le fait au­tant dans le dé­tail qu’à ce mo­ment de l’an­née, sy­no­nyme de bonnes ré­so­lu­tions et d’en­vie de nou­veau­té. En sep­tembre 2017, la ligne à suivre est nette et pré­cise. Pour com­men­cer, le meilleur al­lié de l’al­lure se­ra un simple pull-over, se­conde peau ras­su­rante, contours clas­siques ou dé­lu­rés comme ceux mis en lu­mière par Da­vid Sims sur une Edie Camp­bell plus Ma­ri­lyn que na­ture. Aux an­ti­podes, la ri­gueur et l’éclat du cuir noir en pièce maî­tresse re­vient en force. Va­leur sûre et gage de per­son­na­li­té, l’es­prit vin­tage garde une lon­gueur d’avance : plu­me­tis, pois, ja­bot, sil­houette étran­glée, sho­cking pink, tulle et voi­lette fé­mi­nisent en­core le style et adou­cissent l’hu­meur. Et de dou­ceur, il en se­ra sé­rieu­se­ment ques­tion en cette ren­trée. Outre les images su­crées bien que plus sombres qu’à l’ac­cou­tu­mée de So­fia Cop­po­la, Juliette Binoche et Ch­ris­tine Angot mêlent leur voix pour ques­tion­ner l’amour. Un sub­til chas­sé-croi­sé spi­ri­tuel dans le­quel l’ac­trice fran­çaise confesse : «Les mots m’ont per­mis d’exis­ter quand j’étouf­fais avec les émo­tions.» Les mots comme la mode sont l’oxy­gène de l’ex­pres­sion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.