Mount Olym­pus : Jan Fabre Que

VOGUE Paris - - Rendez-vous -

fait-on en un jour et une nuit ? On se lève, on tra­vaille, on rentre, on se couche et ça re­com­mence. Mais on peut aus­si éprou­ver le temps dif­fé­rem­ment : tra­ver­ser les siècles, ren­con­trer les hé­ros de la tra­gé­die grecque, par­ta­ger leurs pas­sions, leurs dé­si­rs et leurs ou­trances… Le trip dure 24 heures, il est si­gné Jan Fabre, cho­ré­graphe et plas­ti­cien fla­mand dont les oeuvres font le tour du monde. Pré­sen­té pour la pre­mière fois en France, Mount Olym­pus est un spec­tacle mo­nu­men­tal dont per­sonne ne sort in­demne. Sur le pla­teau, 28 per­for­meurs entrent dans la peau de ces hé­ros big­ger than life. Le corps dé­borde, l’âme exulte, l’en­ga­ge­ment est to­tal. Épui­sés d’avoir tant don­né, ils dorment et s’éveillent sur scène, of­frant au pu­blic la pos­si­bi­li­té de rê­ver avec eux. Car l’ex­pé­rience ne vaut que si elle est par­ta­gée et c’est avec ma­lice qu’un kit de sur­vie (in­ti­tu­lé «How to sur­vive») est dis­tri­bué aux spec­ta­teurs, libres d’al­ler et ve­nir, de man­ger, de boire et de dor­mir dans les gros poufs à dis­po­si­tion. Alors oui, c’est cru, c’est dé­ment. Au­tant que si­dé­rant de beau­té. L’évé­ne­ment que Pa­ris at­ten­dait. (cl) Mount Olym­pus, de Jan Fabre. Date unique : du 15 sep­tembre à 19 heures au 16 sep­tembre à 19 heures (du­rée : 24 heures) à la Villette. (Spec­tacle dé­con­seillé aux moins de 16 ans.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.