La carte blanche : Ca­mille Hen­rot

VOGUE Paris - - Ren­dez-Vous -

C’est au tour de Ca­mille Hen­rot d’avoir carte blanche au Pa­lais de To­kyo. Dé­jà mul­ti-ré­com­pen­sée, la jeune ar­tiste fran­çaise est connue pour ses com­po­si­tions va­riées – des­sins, sculp­tures, ins­tal­la­tions, vi­déos… – et une ouverture d’es­prit qu’en 2011 elle com­men­tait ain­si aux In­rocks : «Ce qui do­mine ma pra­tique, c’est la cu­rio­si­té. J’aime as­sez l’idée d’être tou­jours étran­ger à son propre do­maine de spé­cia­li­sa­tion.» Et même si elle a choi­si, pour fil conduc­teur, le dé­rou­lé fa­mi­lier des jours de la se­maine, on peut être cer­tain qu’elle sau­ra nous sur­prendre. Et nous faire ap­pré­cier, outre son propre tra­vail, ceux d’ar­tistes dont elle se sent proche, Ja­cob Brom­berg, Da­vid Hor­vitz, Nan­cy Lu­po entre autres… (sr) «Days are dogs», 18 oc­tobre-7 jan­vier au Pa­lais de To­kyo. pa­lais­de­to­kyo.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.