POUPÉES DE SENS

VOGUE Paris - - Rendez−Vous - (CG)

L’art est par­tout, même dans les coffres à jouets des en­fants. De­bo­rah Neff, avo­cate amé­ri­caine et col­lec­tion­neuse pas­sion­née, a consti­tué au cours des vingt-cinq der­nières an­nées une im­pres­sion­nante col­lec­tion de poupées noires. Fa­bri­quées entre 1850 et 1940 par des mères et des nour­rices afri­caines-amé­ri­caines, pour leurs propres en­fants ou pour les re­je­tons blancs dont elles avaient la garde, ces jouets, as­sem­blés avec les moyens du bord (mor­ceaux de noix de co­co pour les têtes, élé­ments de poupées blanches re­cy­clées, chutes de tis­su pour les vê­te­ments…) sont un fa­bu­leux té­moi­gnage de l’his­toire ra­ciale amé­ri­caine à tra­vers l’art do­mes­tique. Un éclai­rage in­édit sur les ré­per­cus­sions com­plexes de l’es­cla­vage et de la sé­gré­ga­tion dans l’in­ti­mi­té des foyers. Jus­qu’au 20 mai à la Mai­son Rouge. www.mai­son-rouge.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.