QUES­TIONS DE STYLE: VIC­TOIRE DE CAS­TEL­LANE

VOGUE Paris - - CONTENTS - Par Théo­do­ra As­part

On la connaît au­tant pour son élé­gance so fren­chy que pour ses créa­tions oni­riques et exu­bé­rantes… La di­rec­trice ar­tis­tique de Dior Joaille­rie ré­pond avec sa vi­va­ci­té ha­bi­tuelle aux 15 ques­tions style exis­ten­tielles de Vogue Pa­ris.

On la connaît au­tant pour son élé­gance so fren­chy et son iné­nar­rable frange que pour ses créa­tions oni­riques et exu­bé­rantes qui font fan­tas­mer la pla­nète en­tière… La di­rec­trice ar­tis­tique de Dior Joaille­rie ré­pond avec sa vi­va­ci­té ha­bi­tuelle aux 15 ques­tions style exis­ten­tielles de Vogue Pa­ris. Par Théo­do­ra As­part.

Quelle est la pièce la plus ex­tra­va­gante que vous ayez ja­mais ache­tée ? Un jean, moi qui ne por­tais ja­mais de pan­ta­lons. Le fé­tiche de votre dres­sing ? Une veste Dior cou­ture ayant ap­par­te­nu à ma grand­mère. C’est quoi, l’élé­gance ? C’est ce qui est dés­in­té­res­sé. Le vê­te­ment que vous ne por­te­rez ja­mais ? Je ne dis ja­mais ja­mais. L’in­car­na­tion du style à vos yeux ? Les singes gib­bons. Et celle du mau­vais goût ? Un vi­sage re­fait. Quel est le comble du luxe, se­lon vous ? Avoir le choix. En ma­tière de mode, quel est votre four­nis­seur of­fi­ciel, et pour­quoi ? In­ter­net, on y trouve tout ! Le vê­te­ment qui vous fait cra­quer ? Un man­teau Alaïa. Ce­lui que vous vou­driez éra­di­quer à ja­mais ? Le deep V pour homme. Le par­fum qui vous en­ivre ? L’odeur de la peau de bé­bé. Le bi­jou qui ne vous quitte ja­mais ? Je ne suis pas fi­dèle, je change tout le temps. Avec quelle per­son­na­li­té de la mode ai­me­riez-vous dî­ner ? Yves Ma­thieu-Saint Laurent. À qui pour­riez-vous em­prun­ter son pull ? À Steve McQueen. Fi­nis­sez cette phrase de Ga­brielle Cha­nel : «Pour être ir­rem­pla­çable, il faut…» Être soi-même.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.