FRAέCHEUR IN­TRÉ­PIDE

Ins­pi­rées par les codes de la par­fu­me­rie de niche, les mai­sons se sont don­né le mot pour re­pen­ser, avec al­lure, la si­gna­ture in­dé­mo­dable de la co­logne. Par Christelle Baillet. Pho­to­graphe Gre­go­ry Har­ris. Réa­li­sa­tion Cé­lia Azou­lay.

VOGUE Paris - - CONTENTS -

Quand les mai­sons de par­fu­me­rie se donnent le mot pour re­pen­ser, avec al­lure, la si­gna­ture in­dé­mo­dable de la co­logne. Par Christelle Baillet, pho­to­graphe Gre­go­ry Har­ris, réa­li­sa­tion Cé­lia Azou­lay

D’abord, l’ef­fet co­oling d’une ci­tron­nade frap­pée, si­ro­tée à l’ombre. Puis le goût confit-fu­mé du ci­tron vert sau­mu­ré prend le re­lais. Délicieux.

Vi­ta­mine C Eau de Ci­tron Noir, Her­mès, 100 ml, 49 €.

Avec une simple che­mise blanche, un maillot Brume de bain cou­ture ou sur peau nue, cette eau, qui al­lie le fu­sant du pe­tit­grain au cro­quant de la co­co et à la dou­ceur des fleurs de jas­min, so­phis­tique illi­co l’al­lure. Eau de So­leil Blanc, Tom Ford, 50 ml, 102 €.

Un zeste de ci­tron gor­gé du so­leil de Fougue Ca­pri, mé­di­ter­ra­néenne de l’ambre et du musc, voi­ci, se­lon les deux créa­teurs, l’odeur du ca­rac­tère par­fois vol­ca­nique des femmes du Sud ! Light Blue Ita­lian Zest, Dolce & Gab­ba­na, 100 ml, 99 €.

Dans la col­lec­tion des cinq nou­veaux mas­cu­lins Louis Élixir vé­gé­tal Vuit­ton, cet hes­pé­ri­dé au sillage mé­di­ci­nal, grâce à la pré­sence de baume du Pérou, se fait hy­per sexy sur la peau des filles… Sur la Route, Louis Vuit­ton, 100 ml, 210 €.

Filtre dans un aci­du­lé quar­tier La de pre­mière man­da­rine. im­pres­sion La se­conde: : celle le de ré­veil cro­quer de sou­ve­nirs entre rêve et réa­li­té. In­fu­sion de Man­da­rine, Pra­da, 100 ml, 120,18 €.

Splash col­lec­tion, d’eau pour Si la la pre­mière ber­ga­mote fois, est ici, l’in­gré­dient elle est ra­fraî­chie fil rouge par de cette une note aqueuse, puis éro­ti­sée par un bou­quet d’ylang-ylang. Aqua Al­le­go­ria Pas­si­flo­ra, Guer­lain, 125 ml, 95 €.

Pour tem­pé­rer l’amer­tume du chi­not­to, pe­tit Brume agrume ita­lienne fé­ru des tem­pé­ra­tures ca­ni­cu­laires en Li­gu­rie, rien de tel que ce mix gé­ra­nium, car­da­mome, musc et pat­chou­li. Chi­not­to di Li­gu­ria, Blu Me­di­ter­ra­neo, Aqua Di Par­ma, 75 ml, 76 €.

En cas de ca­ni­cule, le bou­quet de menthe Souffle froide mit­cham zen fait re­des­cendre la tem­pé­ra­ture. En cas de pe­tite fraî­cheur, le duo fu­sant pe­tit grain jas­min ré­chauffe ins­tan­ta­né­ment les coeurs. Aqua Ce­les­tia Forte, Mai­son Fran­cis Kurkd­jian, 70 ml, 175 €.

Cas­sis, ci­tron, eau de fruits… Ce n’est pas On­dée la re­cette exo­tique d’un soft drink, mais la der­nière dé­cli­nai­son chy­prée­fleu­rie de la cé­lèbre eau. Eau de Ro­chas, Es­ca­pade Tro­pi­cale, 100 ml, 74 €.

La sen­sa­tion d’un bain gla­cé dans l’At­lan­tique en Splash plein vi­vi­fiant so­leil… C’est le coup d’éclat de cette co­logne qui re­trans­crit le Biar­ritz spor­tif de Ga­brielle Cha­nel, via un ac­cord aqua­tique bien fu­sant. Pa­ris-Biar­ritz, Cha­nel, 125 ml, 112 €.

“La co­logne Au­tre­fois, est on l’éloge s’en as­per­geait de la sim­pli­ci­té. pour sa fraî­cheur ins­tan­ta­née, in­duite par sa note bulle de sa­von. Au­jourd’hui, l’idée est d’al­lon­ger la ré­ma­nence de son sillage sans ja­mais le ter­nir.” — Oli­vier Polge, par­fu­meur créa­teur de la mai­son Cha­nel

juin / juillet 2018 Ma­quillage Vio­lette pour Es­tée Lau­der avec la BB Crème DayWear Me­dium, l’Ombre à Pau­pières Dé­fi­ni­tion Pure Co­lor En­vy De­cadent Cop­per, le mas­ca­ra Pure Co­lor En­vy Lash Wa­ter­proof Black et la Crème Il­lu­mi­na­trice Lèvres et Joues by Vio­lette. Coif­fure Die­go Da Sil­va.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.