La per­for­mance : BERNAR VENET, ré­tros­pec­tive 1961-2018

VOGUE Paris - - News -

1967, Bernar Venet est à New York. Il se fraye un che­min jus­qu’à Mar­cel Du­champ pour lui faire une dé­mons­tra­tion. Après trois heures d’en­tre­tien, Du­champ sai­sit le jour­nal de­vant lui et grif­fonne : «La vente de vent est l’event de Venet.» C’est qu’à l’époque, l’en­fant de Saint-Au­ban est loin de si­gner les mo­nu­men­tales sculp­tures en acier qu’on lui connaît. Après avoir épui­sé l’avant-garde ni­çoise, en­tre­vu l’An­ti­forme dans des tas de char­bon et peint des re­liefs en car­ton comme des vo­lumes in­dus­triels, Venet fré­quente dans les six­ties les ar­tistes mi­ni­ma­listes et concep­tuels amé­ri­cains. Con­vain­cu d’être al­lé au bout de sa dé­marche, il s’in­ter­rompt au dé­but des an­nées 70 et dé­ve­loppe fi­na­le­ment, dix ans plus tard, ses pre­mières «lignes in­dé­ter­mi­nées». La vie et l’oeuvre de Venet sont à dé­cou­vrir à Lyon. In­con­tour­nable.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.