Des four­mis dans les écoutes

Voile Magazine - - L’EDITO - Fran­çois-Xavier de Cré­cy

Nos muscles sont en­gour­dis, nos paumes trop tendres, et il y a des feuilles mortes dans le cock­pit. Un peu de mousse au­tour des da­lots… Il est temps de re­mettre tout ce­la en ordre de marche. Grand temps que l’hi­ver se fasse la malle, qu’on puisse re­tour­ner sur l’eau sans ris­quer l’en­ge­lure ou la tem­pête du siècle. A La Ro­chelle, nous avons consa­cré, avec un peu d’avance, au ri­tuel du déshi­ver­nage pour notre First 210. Il a re­trou­vé l’eau, il est prêt, et nous aus­si ! Prêts et re­mon­tés comme ja­mais. Pen­sez-vous, après un tel hi­ver à re­gar­der tom­ber les re­cords et s’éti­rer les sillages des géants, for­cé­ment, on a des four­mis dans les écoutes. On a beau­coup na­vi­gué par pro­cu­ra­tion, de­vant nos écrans et nos ta­blettes, mais il est temps, là aus­si grand temps de ran­ger ces jou­joux nu­mé­riques pour re­trou­ver nos vrais, nos grands jouets qui flottent. Et des pro­jets, on en a plein la tête… Le pro­gramme de notre First 210, tou­jours lui, est par­ti­cu­liè­re­ment char­gé. Après un pe­tit tour dans les per­tuis cha­ren­tais de son en­fance, il va mettre le cap sur les eaux li­mo­neuses de la Gi­ronde, tra­ver­ser un jo­li bout de France par le che­min des éco­liers et dé­bou­cher du cô­té d’Agde pour dé­cou­vrir la Grande Bleue. De Gruis­sant à Men­ton, comp­tez sur nous pour ex­plo­rer tous les pe­tits ports aux­quels on re­nonce trop sou­vent par ex­cès de ti­rant d’eau, les ca­lanques trop exi­guës pour les croi­seurs de nos es­sais ha­bi­tuels. Avec en ligne de mire un rêve, un mi­rage : les îles La­vez­zi, à l’ex­trême sud de l’Hexa­gone, en par­fait contre­point de notre es­cale es­ti­vale à l’île de Sein. On n’y est pas en­core, la route est longue et se­mée d’em­bûches, pi­men­tée en prime par une tra­ver­sée qu’il fau­dra bien pré­pa­rer. Mais c’est bel et bien ce rêve aux re­flets va­cillants de bleu et de vert qui nous porte en avant, vers le so­leil et vers le Sud via le ca­nal du Mi­di. Même si mars est en­core frais et les eaux cha­ren­taises moins lim­pides que celles des bouches de Bo­ni­fa­cio, il est temps, il est grand temps !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.