Thons rouges, prise illé­gale, gas­pillage to­tal

Voile Magazine - - Actus -

Gi­gan­tesque prise. 45 tonnes de thons rouges ont été sai­sies à bord d’un cha­lu­tier na­vi­guant sous pa­villon por­tu­gais. Le na­vire a fait l’ob­jet d’un contrôle, à 100 milles au large de Lo­rient, dans la zone éco­no­mique ex­clu­sive (ZEE) fran­çaise, avant d’être dé­rou­té sur le port de Lo­rient. « Le pa­tron-pê­cheur du pa­lan­grier im­ma­tri­cu­lé à Sagres avait en­re­gis­tré 17 tonnes de thons obèses dans son jour­nal de pêche, alors qu’il s’agis­sait bien de thons rouges et qu’il ne dis­po­sait pas d’au­to­ri­sa­tion spé­ci­fique pour cette pêche » a pré­ci­sé à l’AFP Kris­tell Sret-Jo­live, de la Di­rec­tion dé­par­te­men­tale des ter­ri­toires et de la mer (DDTM) du Mor­bi­han. Et ce n’est pas tout : plus de 240 kg d’es­pa­dons sous la taille mi­ni­male de cap­ture ont éga­le­ment été dé­nom­brés ain­si que 3,6 tonnes de re­quins-taupes. Or la mise sur le mar­ché de cap­tures illi­cites étant in­ter­dite, il a été de­man­dé à l’ar­ma­teur de pro­cé­der à la des­truc­tion de la car­gai­son. Du gas­pillage de res­source na­tu­relle à l’échelle in­dus­trielle. Ces in­frac­tions peuvent faire l’ob­jet d’une condam­na­tion pé­nale avec une amende maxi­male de 22 500 eu­ros. Le Co­mi­té ré­gio­nal des pêches ma­ri­times et des éle­vages ma­rins de Bre­tagne (CRPMEM) a an­non­cé son in­ten­tion de se consti­tuer par­tie ci­vile dans l’ac­tion au pé­nal contre le pro­prié­taire du na­vire, pour le pré­ju­dice su­bi par l’en­semble de la filière.

45 tonnes de thons rouges ont été pê­chées illé­ga­le­ment, puis dé­truites lé­ga­le­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.