GRAND SO­LEIL 52 LONG CRUISE

Voile Magazine - - Essai -

On l’a dit, le cock­pit du Grand So­leil est re­mar­qua­ble­ment pro­té­gé par sa ca­pote (pare-brise en dur en op­tion), ses hi­loires et ses bancs-coffres ar­rière. Il est éga­le­ment gé­né­reux en ran­ge­ments dans la table, et sur­tout dans la soute ar­rière. Cette der­nière s’ap­pa­rente à un ga­rage à an­nexe, dans la me­sure où elle s’ouvre lar­ge­ment sur la pla­te­forme de bains, mais elle ne per­met pas de sto­cker une an­nexe en­tiè­re­ment gon­flée. Quoi qu’il en soit, on ap­pré­cie­ra de pou­voir y ac­cé­der de­puis le cock­pit. Cô­té poste de barre, on note une large con­sole luxueu­se­ment équi­pée – écran mul­ti­fonc­tion, ré­pé­ti­teur et ma­nette de gaz élec­tro­nique. La zone de ma­noeuvre est concen­trée au­tour des bat­te­ries de blo­queurs ex­cen­trées à l’ar­rière de chaque hi­loire. Du coup, la par­tie avant du cock­pit est par­fai­te­ment dé­ga­gée, sé­cu­ri­sée et pro­pice à la dé­tente pour qui ne sou­haite pas se dé­pen­ser aux winches.

Les grands hu­blots de coque ap­portent beau­coup de lu­mière na­tu­relle sans nuire à la sil­houette du ba­teau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.