La puis­sance du so­leil

Voile Magazine - - Matos -

POUR UNE NA­VI­GA­TION AU SO­LEIL, cette source d’éner­gie est de loin la plus in­tel­li­gente, sur­tout de­puis l’avè­ne­ment de la tech­no­lo­gie back contact avec cel­lule haut ren­de­ment et l’ap­pa­ri­tion des pan­neaux so­laires dits souples ou se­mi-ri­gides qui ré­sistent au pié­ti­ne­ment. La so­cié­té Sea­tro­nic met en vente son mo­dèle Sun Po­wer flexible d’une puis­sance de 100 W. Son atout, en plus de cel­lules uti­li­sant la tech­no­lo­gie Sun Po­wer par­mi les plus ren­tables du mar­ché, est sa grande sou­plesse. Avec une flexion de plus de 30%, ce pro­duit au­to­rise une fa­ci­li­té d’ex­po­si­tion et de ran­ge­ment non né­gli­geable. Tou­te­fois, sur un por­tique orien­table, les pan­neaux ri­gides conservent une bonne efficacité. Sur ce seg­ment de mar­ché, le nou­veau mo­dule Back Contact PERC dé­ve­lop­pé par GALIX So­laire semble pro­met­teur. Les cel­lules mo­no­cris­tal­lines haut ren­de­ment de ce pan­neau sont as­sem­blées par su­per­po­si­tion sous forme « tui­lée ». Ce mode d’as­sem­blage offre l’avan­tage de ga­ran­tir un contact élec­trique glo­bal. Il éli­mine l’usage d’étain, ré­duit la ré­sis­tance élec­trique et op­ti­mise la sur­face pho­to­vol­taïque utile. De plus, le contact élec­trique glo­bal per­met de ré­duire la tem­pé­ra­ture de fonc­tion­ne­ment, ce qui ac­croît la du­rée de vie de la cel­lule et donc du mo­dule. En­fin, l’as­sem­blage tui­lé ré­duit les pro­blèmes d’ombres por­tées et pour ac­cen­tuer le phé­no­mène, deux diodes by-pass sont ra­jou­tées la­té­ra­le­ment.

Prix : 290 € (Sea­tro­nic flexible 100 W), 239 € (Bla­ck­well, GW-ES100A, pho­to ci-contre).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.