Loc­tu­dy, l’Ile Tu­dy

Voile Magazine - - SOMMAIRE -

Avec ses ruelles étroites et ses pe­tites mai­sons blanches de pê­cheurs qui tournent le dos à la mer, l'Ile Tu­dy a une at­mo­sphère par­ti­cu­lière. Elle offre en outre une vue im­pre­nable sur le port de Loc­tu­dy et sur l'es­tuaire de la ri­vière de Pont-l'Ab­bé, ca­pi­tale du pays Bi­gou­den.

Apar­tir de Loc­tu­dy, la côte, jus­qu’ici sau­vage et très ac­ci­den­tée, de­vient plus ac­cueillante. La na­vi­ga­tion et l’at­ter­ris­sage dans les ports sont moins « spor­tifs ». L’ap­proche de Loc­tu­dy, à l’em­bou­chure de la ri­vière de PontL’Ab­bé face à l’Ile Tu­dy, exige tout de même une bonne concen­tra­tion à cause du cou­rant im­por­tant. On peut néan­moins y ar­ri­ver de nuit, en uti­li­sant no­tam­ment les feux à sec­teur de la pointe de Lan­goz et les la­té­rales du che­nal. Loc­tu­dy al­lie le charme du port de pêche et les fa­ci­li­tés du port de plai­sance. At­ten­tion au cou­rant par­fois très fort entre les pannes… Une fois bien amar­rés, vous pour­rez pro­fi­ter des fa­ci­li­tés du port et faire connais­sance avec la « De­moi­selle de Loc­tu­dy » : il s’agit de la lan­gous­tine, pêche tra­di­tion­nelle à Loc­tu­dy. Sur la rive gauche de la ri­vière de Pont-l’Ab­bé (« la ri­vière sans nom »), l’Ile Tu­dy offre une vue im­pre­nable sur Loc­tu­dy, son voi­sin d’en face. Tu­dy vient du pré­nom Tug­dual, qui dé­bar­qua au V e siècle sur l’île pour y fon­der un er­mi­tage. Presque en­tiè­re­ment en­tou­ré d’eau (l'Ile Tu­dy de­vint une pres­qu’île après la construc­tion d’une digue au mi­lieu du XIX e siècle) le vil­lage offre une vue im­pre­nable sur Loc­tu­dy. Le ma­gni­fique es­tuaire abrite quatre îles (Chevalier, Ga­ro, Quef­fen, et l’île aux Rats), re­fuge d’oi­seaux ma­rins et mi­gra­teurs. En met­tant le cap au nord sur « la ri­vière sans nom », on re­joint Pont-L’Ab­bé. Cette ba­lade est ré­ser­vée aux voi­liers à faible ti­rant d’eau.

Le char­mant pe­tit vil­lage de l'Ile Tu­dy est presque en­tiè­re­ment en­tou­ré d'eau.

Le phare des Per­drix, qui n'est plus en ser­vice, est très re­pé­rable avec sa robe à da­mier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.