Port-la-Fo­rêt

Voile Magazine - - SOMMAIRE -

La baie de La Fo­rêt est au coeur d’un su­perbe bas­sin de croi­sière qui com­prend des îles en­chan­te­resses – les Glé­nan bien sûr –, mais aus­si des ri­vières ex­tra­or­di­naires comme l’Odet et une mul­ti­tude de bras de mer dont les rives boi­sées res­pirent le si­lence. Pour des voi­liers à ti­rant d’eau rai­son­nable ou, mieux en­core, échouables, c’est le rêve !

Quit­ter l’anse de Bé­no­det im­pose de contour­ner la pointe de Mous­ter­lin. La car­di­nale sud la Vo­leuse, si­tuée au sud de la pointe sur la ligne de sonde des 10 m, per­met de pa­rer tous les dan­gers. « Faire l’in­té­rieur » de la Vo­leuse est ten­tant et pos­sible, si les hau­teurs d’eau et le temps s’y prêtent évi­dem­ment. Il est tou­te­fois pru­dent de ne pas « cou­per » avant d’avoir dé­pas­sé l’ali­gne­ment entre la tou­relle de la Vache (la­té­rale tri­bord) et la tou­relle de Men Vraz (car­di­nale est). A l’est de la pointe de Mous­ter­lin s’étend une an­cienne la­gune trans­for­mée dans les an­nées vingt en pol­der (éten­due ar­ti­fi­cielle de terre ga­gnée sur la mer). Le but était de com­bler les per­cées dans la dune pour trans­for­mer les ma­rais en terres agri­coles par­cou­rues de ca­naux. Mais au vu du faible ren­de­ment de ces terres, le pro­prié­taire les a ven­dues au Con­ser­va­toire du Lit­to­ral qui veille sur ce mi­lieu na­tu­rel à l’équi­libre fra­gile, nid douillet des oi­seaux et cou­veuse à pois­sons et crus­ta­cés. Vient en­suite la pointe de Beg-Meil, qui marque l’en­trée de la baie de La Fo­rêt, sur la­quelle on re­père fa­ci­le­ment le sé­ma­phore. Ne sa­luez pas les agents de trop près au risque de ta­lon­ner. La car­di­nale sud « Li­nuen » per­met de pa­rer les ro­chers qui dé­bordent la pointe. Jus­qu’à la grande plage du Cap Coz, des pe­tites plages pa­ra­di­siaques se suc­cèdent. Par­fai­te­ment abri­té en fond de la baie et pro­té­gé par la pointe du Cap Coz, Port­la-Fo­rêt est une grande ma­ri­na ar­ti­fi­cielle, base de dé­part in­té­res­sante pour re­joindre l’ar­chi­pel de Glé­nan. Le bas­sin en eau pro­fonde a été creu­sé dans les ma­rais (se mé­fier d’ailleurs des pro­fon­deurs in­di­quées sur les cartes à l’in­té­rieur du port car ce­lui-ci a ten­dance à s’en­va­ser) au dé­but des an­nées soixante-dix. On peut d’ailleurs se faire une idée as­sez pré­cise du pay­sage d’ori­gine en se pro­me­nant dans l’anse de Pen­fou­lic, à l’ouest du port, où les pe­tits ti­rants d’eau peuvent s'aven­tu­rer. A l’est du port, la plage de Ker­le­ven est agréable hors sai­son mais concentre beau­coup de va­can­ciers en été. S’ouvrent en­suite les pe­tites anses de Saint-Laurent et de Saint-Jean, sau­vages et ar­bo­rées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.