Du­four 390 : pre­miers bords du nou­veau Grand Large

Voile Magazine - - Sommaire - Texte et pho­tos : Em­ma­nuel van Deth

LA SERIE GRAND LARGE,

née en 2005, a connu un beau suc­cès puisque près de 5 400 exem­plaires ont été construits par Du­four, qui en sort tou­jours 400 par an. Le lan­ce­ment à Cannes du Du­four 390 vise à en­tre­te­nir cette dy­na­mique. Avec son grand frère le 430, il in­carne une nou­velle gé­né­ra­tion de Grand Large. Un mil­lé­sime mar­qué par un de­si­gn plus soi­gné, di­rec­te­ment ins­pi­ré de la gamme Ex­clu­sive (Du­four 56 et 63), avec un re­dan de coque qui af­fine le bor­dé, un pa­vois épais, une ca­rène avec des bou­chains adou­cis et sur­éle­vés, un équi­libre plus sub­til entre plage avant et rouf et en­fin un équi­pe­ment stan­dard plus gé­né­reux. Dès les pre­mières ma­noeuvres, le pas de l’hé­lice re­pliable fait sentir son ef­fet : le pro­pul­seur d’étrave ne se­ra pas un luxe… Autre dé­tail : en marche ar­rière, la ma­nette des gaz passe tout juste sous la ban­quette ar­rière, la main droite, non ! Nous pro­fi­tons d’un flux de sud-est de 4 à 10 noeuds pour ti­rer nos pre­miers bords. Sur l’eau, le Du­four 390 af­fiche une sil­houette très réus­sie. Le grand vo­lume in­té­rieur of­fert par ce mo­dèle ne se tra­duit pas par des formes in­es­thé­tiques, le rouf est plu­tôt dis­cret. Le grée­ment pa­raît plus élan­cé que ce­lui des Grand Large pre­mière gé­né­ra­tion. Le chan­tier ne pro­pose d’ailleurs plus de mât ral­lon­gé. Pré­ci­sons en­fin que notre 390 d’es­sai, gé­né­reu­se­ment pour­vu en op­tions, ar­bore un gé­nois à faible re­cou­vre­ment en lieu et place du foc au­to­vi­reur li­vré en sé­rie. Un sur­croît de puis­sance bien­ve­nu – le ra­tio voi­lure/poids du 390 at­teint dans cette confi­gu­ra­tion 9,48 m2/t, une va­leur com­pa­rable à celle du Sun Odys­sey 389. Mal­gré cette re­la­tive sa­gesse du plan de voi­lure, notre nou­veau Du­four se ré­vèle plu­tôt vif dans les pe­tits airs ; sur mer plate, par 6 noeuds de vent, nous at­tei­gnons pra­ti­que­ment 5 noeuds entre 42 et 45° du vent réel. Les sillages des mas­to­dontes mo­to­ri­sés qui sillonnent la baie de Cannes ne per­tubent pas outre me­sure la bonne marche du 390. Le gen­na­ker offre un bon coup de boost : 6,6 noeuds juste en des­sous du vent de tra­vers. Une ri­sée sous le vent des îles de Lé­rins nous pro­pulse même à 8 noeuds. L’im­po­sante pelle de sa­fran as­sure un bon contrôle de la tra­jec­toire. A no­ter : les per­for­mances de la ver­sion PTE, d’après les po­laires de l’ar­chi­tecte Um­ber­to Fel­ci, sont qua­si-équi­va­lentes ; à peine quelques de­grés de cap en moins au plus près du vent. Un constat pas vrai­ment éton­nant puisque les deux ver­sions ne pré­sentent que 20 cm de ti­rant d’eau de dif­fé­rence et un sur­poids pour la ver­sion PTE conte­nu à 65 kg. Grande dou­ceur à la barre et bonne po­si­tion pour le bar­reur, qui peut pro­fi­ter des cale-pieds amo­vibles. En re­vanche, le dos­sier des as­sises sur le plat-bord est quelque peu en­tra­vé par la patte-d’oie du pa­ta­ras et sur­tout le pa­lan, sur bâ­bord. Ce der­nier pour­ra fa­ci­le­ment être an­cré plus en ar­rière. Les ma­noeuvres sont bien ré­par­ties sur quatre winches – la paire sur les hi­loires est en op­tion, avec le gé­nois. Les bouts qui re­viennent du pied de mât vers le cock­pit sont ca­chés sous un faux-pont. Les dé­pla­ce­ments sur les pas­sa­vants en teck sont ai­sés, avec une lar­geur mi­ni­mum de 38 cm et un pa­vois épais de 5 cm de hau­teur. On ap­pré­cie les mains cou­rantes, la ca­dène pour frap­per sa ligne de vie à la sor­tie du cock­pit et l’an­ti­dé­ra­pant qui en­toure les pan­neaux de pont. Bra­vo éga­le­ment pour les feux

LE PAS DE L’HELICE SE FAIT SENTIR

de na­vi­ga­tion in­té­grés au pont. En re­vanche, le bal­con ou­vert bloque la ba­vette du gé­nois, et la pou­lie de ren­voi du winch est trop basse. A l’af­fa­lage, on ap­pré­cie la bôme fa­cile d’ac­cès. En re­vanche, les cou­lis­seaux de la grand-voile nous ont sem­blé trop es­pa­cés. En confi­gu­ra­tion mouillage, le 390 sort le grand jeu avec son im­mense pla­te­forme de bains avec échelle in­té­grée, fa­ci­le­ment ac­ces­sible grâce à la large ou­ver­ture dans le ta­bleau ar­rière à tri­bord. En op­tion, une plan­cha et un évier ex­té­rieurs. La table du cock­pit, dé­pliée, de­vient im­mense... Mais son socle manque un peu de ri­gi­di­té. La nuit, les LED offrent un éclai­rage in­di­rect raf­fi­né, digne d’un yacht luxueux. Pa­vois, cock­pit, poste de barre, des­cente : il y en a par­tout ! Autre op­tion in­té­res­sante à no­tez : les bos­soirs té­les­co­piques à l’ar­rière. Ce pre­mier Du­four 390 Grand Large est pro­po­sée avec trois ca­bines et deux ca­bi­nets de toi­lette ; une dis­tri­bu­tion co­hé­rente puis­qu’elle offre un im­mense car­ré – la table réunit les deux ban­quettes. En re­vanche, la ver­sion trois ca­bi­nets de toi­lette ré­duit jus­te­ment le car­ré à la por­tion congrue. Troi­sième confi­gu­ra­tion pos­sible avec deux ca­bines ; le pro­prié­taire est alors lo­gé roya­le­ment sous le cock­pit. Le chan­tier

Le 390 in­carne une nou­velle gé­né­ra­tion de Grand Large, is­sue en par­tie de la gamme Ex­clu­sive.

dé­cline les boi­se­ries en chêne, moa­bi ou teck, et un plan­cher de type par­quet est dis­po­nible. La fi­ni­tion est soi­gnée, les vai­grages réus­sis. Par­tout de nom­breux ran­ge­ments et le sen­ti­ment de na­vi­guer à bord d’un voi­lier pra­tique, bien pen­sé et cos­taud. Comme à l’ex­té­rieur, l’éclai­rage LED in­di­rect est par­ti­cu­liè­re­ment qua­li­ta­tif. Il est ins­tal­lé en stan­dard, à l’ins­tar des prises USB et du bal­lon d’eau chaude de 40 l. En termes d’in­no­va­tion, c’est bien sûr le ta­bleau élec­trique qui nous in­té­resse : il a été conçu pour ré­pondre à une de­mande crois­sante de connec­ti­vi­té et se­ra in­té­gré à tous les mo­dèles de la gamme Grand Large. Tout simple et in­tui­tif, il pré­sente un écran tac­tile 5 pouces avec des in­di­ca­tions très li­sibles comme la po­si­tion GPS, la charge des bat­te­ries, le ni­veau des ré­ser­voirs de car­bu­rant ou d’eau, etc. Sé­dui­sant, bon mar­cheur et confor­table, ce Du­four 390 Grand Large s’avère un ex­cellent com­pro­mis entre va­leurs éprou­vées, tra­vail de re­cherche pous­sé pour plus de confort au mouillage et en­fin une pe­tite touche de luxe bien­ve­nue. Après cor­rec­tion des pe­tits dé­fauts de jeu­nesse de ce pre­mier exem­plaire, il de­vrait faire hon­neur à la gamme.

Les voiles de por­tant sont amu­rés sur la del­phi­nière qui in­tègre le da­vier.

Deux ou trois ca­bines – avec pos­si­bi­li­té de trois ca­bi­nets de toi­lette : le chan­tier pro­pose de nom­breuses ver­sions d’amé­na­ge­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.