Ligne Saint-Claude - Oyon­nax : nou­veau coup de gueule de la FNAUT

Voix du Jura - - Jura -

« Une nou­velle fois, SNCF ré­seau met en pé­ril les trans­ports pu­blics dans nos mon­tagnes et les deux Ré­gions res­pon­sables laissent faire sans ré­agir », dé­nonce An­neMa­rie Ghé­mard, vice-pré­si­dente de la FNAUT et pré­si­dente de Vé­loyo-Eco­mo­bi­li­té. Très concrè­te­ment, elle constate que le pre­mier train Oyon­nax vers Lyon qui cir­cule ac­tuel­le­ment du lun­di au sa­me­di ne cir­cu­le­ra plus que le lun­di. « Rien les autres jours. Com­ment pour­rons-nous al­ler tra­vailler ou étu­dier à Bourg ou à Lyon ? » Quant aux trois trains entre Saint-Claude et Oyon­nax, ils se­ront sim­ple­ment rem­pla­cés par trois cars et au­cun car sup­plé­men­taire n’est pré­vu. « En consé­quence les ho­raires sont ral­lon­gés, des cor­res­pon­dances ne sont plus as­su­rées, au­cune so­lu­tion n’est pré­vue pour le trans­port des vé­los in­ter­dits dans les cars et la des­serte est tou­jours aus­si maigre avec des trous al­lant jus­qu’à plus de 3 h 30 en se­maine et 5 h 30 le di­manche. Il est de plus im­pos­sible de par­tir de Saint Claude après 18 h 25. »

Aler­tés, les pré­si­dents des deux ré­gions Au­ver­gneR­hône-Alpes et Bour­go­gneF­ranche-Com­té « qui sont les au­to­ri­tés or­ga­ni­sa­trices des trans­ports », n’ont pas ré­pon­du aux lettres ni des as­so­cia­tions ni à celles des élus lo­caux. « Ce mé­pris est odieux », es­time Anne-Ma­rie Ghé­mard, exi­geant que « SNCF ré­seau cor­rige d’ur­gence son er­reur sur le pre­mier train et que les Ré­gions se parlent et com­mandent les cars sup­plé­men­taires pour com­pen­ser la sup­pres­sion des trains. »

Les éle­veurs de Saône-et-Loire ont lan­cé cette se­maine une pé­ti­tion des­ti­née à Sté­phane Tra­vert, le mi­nistre de l’Agri­cul­ture et à Édouard Phi­lippe, le Pre­mier mi­nistre : « Stop au viande ba­shing ! Lais­sez nous man­ger tran­quille­ment ! » Et d’ex­pli­quer : « Si les éle­veurs en­tendent res­pec­ter celles et ceux qui ont fait le choix de ne plus consom­mer de viande, ils en­tendent que les mi­li­tants des causes ani­males cessent de faire pe­ser un « ter­ro­risme » mo­ral sur celles et ceux qui ont fait un choix dif­fé­rent. » L’oc­ca­sion de rap­pe­ler que parce que la viande contri­bue à l’équi­libre ali­men­taire, le Pro­gramme na­tio­nal Nu­tri­tion Santé (PNNS) re­com­mande de consom­mer de la viande, du pois­son ou des oeufs, une à deux fois par jour en al­ter­nance. Ils in­vitent donc les con­som­ma­teurs à si­gner cette pé­ti­tion sur le site Change.org : http://chn.ge/2xdxl­wa

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.