Pour com­prendre le monde mu­sul­man

Voix du Jura - - Jura -

A la dé­cou­verte d’un monde à la fois si loin et si proche…

L’uni­té n’est pas ce qui ca­rac­té­rise le der­nier livre de Ma­rie-Thé­rèse Ur­voy, pro­fes­seur d’his­toire mé­dié­vale arabe et de langue arabe clas­sique à Tou­louse, l’un des meilleurs spé­cia­listes du monde is­la­mique dans notre pays. En ef­fet, le sen­ti­ment do­mi­nant est que ce livre réunit plus d’une tren­taine de cha­pitres qui res­semblent comme des frères à des ar­ticles écrits à l’in­ten­tion de re­vue spé­cia­li­sée. Cette pe­tite ré­serve mise à part, il faut sa­luer la réus­site de ce livre, sa hau­teur de vue, bien loin de l’ha­bi­tuel prêt-à-pen­ser dé­ver­sé par une ma­chine mé­dia­tique da­van­tage prompte à l’em­bal­le­ment qu’à une ré­flexion sur le long terme. On sent ici tout le poids de l’ex­pé­rience et de la ma­tu­ra­tion d’une ré­flexion ar­ri­vée à son qua­si-point d’achè­ve­ment. Tout n’est pas dit à pro­pos de l’is­lam ; l’au­teur ne s’en cache pas, il fau­drait un livre beau­coup plus im­por­tant. Néan­moins, en des pages bien sen­ties, la spé­cia­liste qu’est Ma­rie-Thé­rèse Ur­voy dit ce qu’est l’is­lam et ce qu’il n’est pas. Elle en­tend l’is­lam au sens de re­li­gion, bien avant l’Is­lam ci­vi­li­sa­tion. L’énon­cé de quelques têtes de cha­pitre donne le ton d’em­blée : Ver­tu éthique et mo­rale is­la­mique, le sta­tut de la femme en is­lam, la no­tion de com­mu­nau­té, etc. Les re­la­tions is­la­mo-chré­tiennes oc­cupent plu­sieurs cha­pitres… dans les­quelles l’au­teur n’hé­site pas à poin­ter la naï­ve­té de cer­tains pro­fes­sion­nels du dia­logue, per­sua­dés que, tout compte fait, le fos­sé entre is­lam et chris­tia­nisme n’est pas aus­si grand qu’on le dit. Der­nière chose, et pas la moindre : l’au­teur n’est vi­si­ble­ment pas adepte de la langue de bois. Elle en­tend dé­mon­trer le ca­rac­tère to­ta­li­sant de l’is­lam, re­li­gion qui em­brasse d’un même coup sphère pu­blique et sphère pri­vée. Si la re­li­gion is­la­mique im­pose le res­pect, on peut pen­ser, comme l’au­teur, qu’il existe entre elle et le chris­tia­nisme d’ir­ré­duc­tibles dif­fé­rences.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.