La Fo­res­tière dé­voile quelques-unes de ses nou­veau­tés pour 2018

L’épreuve de VTT se dé­rou­le­ra les 22 et 23 sep­tembre. Le club prend de l’am­pleur et le dé­part des 100 km par­ti­rait de La­mou­ra.

Voix du Jura - - Les Sports -

« Ce­la fait 27 ans que la Fo­res­tière existe, et chaque an­née ses or­ga­ni­sa­teurs pro­posent des nou­veau­tés afin d’at­ti­rer des pra­ti­quants de tous âges ; contri­buant éga­le­ment à faire connaître le Haut-Bu­gey, le Haut-Ju­ra et plus glo­ba­le­ment la Montagne du Ju­ra, avec toutes les re­tom­bées éco­no­miques que ce­la en­traîne », dé­cla­rait ven­dre­di soir Li­liane Mais­siat, maire d’Arbent, à l’oc­ca­sion de l’as­sem­blée gé­né­rale de La Fo­res­tière ; l’épreuve in­ter­na­tio­nale de VTT et sur route qui com­pren­dra plu­sieurs nou­veau­tés en 2018.

« Le club va s’agran­dir avec l’ar­ri­vée par­mi nous des membres d’un autre club qui va s’ar­rê­ter : le Haut-Bu­gey VTT qui va s’ar­rê­ter » a an­non­cé Jé­rôme Bey, pré­sident du co­mi­té d’or­ga­ni­sa­tion. « Ain­si, nous pour­rons pro­po­ser du VTT loi­sirs, tout en conti­nuant à nous ap­puyer pour la com­pé­ti­tion sur notre club sup­port qu’est le Vél’Haut-Ju­ra Saint-Claude ».

Concer­nant les épreuves, la 28e édi­tion se dé­rou­le­ra les 22 et 23 sep­tembre. Pour le VTT, après avoir eu lieu à Saint-Claude, le dé­part des 100 km le di­manche ma­tin pour­rait se faire de­puis La­mou­ra. « Rien n’est en­core ar­rê­té », pré­ci­sait le pré­sident en ajou­tant que ce chan­ge­ment va s’opé­rer dans le cadre d’une vo­lon­té éta­blie de chan­ger de site de dé­part tous les trois ans. Rap­pe­lons que la Fo­res­tière 2018 fe­ra à nou­veau par­tie de l’Al­pine Cup qui fé­dère au to­tal quatre épreuves eu­ro­péennes, avec quelques amé­na­ge­ments cette an­née, dont une com­mu­ni­ca­tion com­mune.

Les autres épreuves de VTT (courses et ran­don­nées) par­ti­ront à nou­veau du vil­lage des Mous­sières, avec un pas­sage à La Pesse avant de re­joindre la borne au lion. Au ni­veau des ran­don­nées VTT jus­te­ment elles se­ront re­des­si­nées et les dis­tances sim­pli­fiées. Ain­si à 8 h, tout le monde par­ti­ra pour au moins 60 km de­puis Les Mous­sières, avec la pos­si­bi­li­té une fois à Arbent de s’ar­rê­ter là, ou de conti­nuer sur une boucle in­édite de 20 km com­plé­men­taire qui se veut lu­dique, simple et ac­ces­sible (Arbent-Arbent). Quant au 40 km il s’élan­ce­ra tou­jours d’Échal­lon. En fai­sant par­tir les ran­don­nées plus tôt, l’ob­jec­tif est de per­mettre aux en­ga­gés de pou­voir être pré­sents sur la ligne d’ar­ri­vée pour ac­cueillir les pre­miers des épreuves élites.

Le sa­me­di, les deux épreuves pour les plus pe­tits : la drai­sienne (dès 2 ans) qui avait ac­cueilli 50 en­ga­gés et la pre­mière pé­da­lée (avec 25 par­ti­ci­pants) se­ront re­con­duites ; tout comme l’épreuve spec­ta­cu­laire de free-style.

Au ni­veau du site d’ar­ri­vée à Arbent (01), l’ob­jec­tif du co­mi­té d’or­ga­ni­sa­tion est de re­mettre du lien et de res­treindre l’es­pace entre la route qui ac­cueille des ar­ri­vées et la par­tie ar­rière du site, où ont lieu les ani­ma­tions, afin de rendre l’en­semble plus li­sible et plus cha­leu­reux pour que les spec­ta­teurs aient en­vie de res­ter. Plus glo­ba­le­ment le site d’ar­ri­vée se­ra re­pen­sé pour mettre en va­leur les ex­po­sants et les ani­ma­tions afin d’at­ti­rer un plus large pu­blic.

Tou­jours au cha­pitre des nou­veau­tés, l’épreuve d’en­du­ro de­vrait être scin­dée en deux, avec une pre­mière par­tie dé­but sep­tembre sur le sec­teur de Lé­lex/Cro­zet et une se­conde par­tie sa­me­di 22 sep­tembre sur le site d’Arbent.

Quant aux autres épreuves, la 4e Fo­rest-Cime, qui al­lie spor­ti­vi­té et convi­via­li­té, se dé­rou­le­ra les 29, 30 juin et 1er juillet, entre Arbent, Hau­te­ville-Lompnes et Pré­no­vel. En 2017, elle avait ac­cueilli 130 en­ga­gés (dont 12 femmes) avec 55 % d’étran­gers (Suisses, Al­le­mands, Hol­lan­dais, Belges…).

Les épreuves cyclos au­ront lieu sa­me­di 22 sep­tembre en conser­vant no­tam­ment sur le grand par­cours, le pas­sage à tra­vers les vignes du Cer­don. À no­ter que La Fo­res­tière est la seule or­ga­ni­sa­tion à pro­po­ser une cy­clo­spor­tive ré­ser­vée aux dames ! Avis aux par­ti­ci­pantes !

Cette as­sem­blée gé­né­rale, a été l’oc­ca­sion pour les membres du co­mi­té di­rec­teur de re­mer­cier tous les bé­né­voles qui ont été pré­sents sur les 28 épreuves de la Fo­res­tière 2017, ain­si qu’aux par­te­naires tant pri­vés qu’ins­ti­tu­tion­nels (com­munes, com­mu­nau­tés de com­munes, conseils dé­par­te­men­taux de l’Ain et du Ju­ra, conseils ré­gio­naux de Bour­gogne/Franche-Com­té, Au­vergne/Rhône-Alpes).

Par­mi les autres pistes de tra­vail, afin de pro­mou­voir le VTT qui re­pré­sente un fac­teur tou­ris­tique im­por­tant, le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la Fo­res­tière tra­vaille en col­la­bo­ra­tion avec les col­lec­ti­vi­tés lo­cales afin de la­bel­li­ser des par­cours.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.