ASTRONAUTE OU SPA­TIO­NAUTE ?

Voix du Jura - - Jura -

Les Na­tions sont fières de leur conquête spa­tiale et ont tou­jours cher­ché à se dif­fé­ren­cier, ne se­rait-ce que par le vo­ca­bu­laire. Ain­si, du­rant la guerre froide, Russes et Amé­ri­cains se bat­taient jus­qu’au bout pour la maî­trise du ciel, ce qui pas­sait par la com­mu­ni­ca­tion. Ain­si, si les Russes ont été les pre­miers à en­voyer un homme dans l’es­pace, en la per­sonne de You­ri Ga­ga­rine, ce sont des Amé­ri­cains, avec Neil Arm­strong, qui ont les pre­miers à mar­cher sur la lune. Pour dé­si­gner ces aven­tu­riers des temps mo­dernes, les Russes par­laient alors de cos­mo­nautes et les Amé­ri­cains d’as­tro­nautes.

Les Fran­çais, eux, em­ploient vo­lon­tiers de terme de spa­tio­naute, ar­ri­vé avec le dé­ve­lop­pe­ment du pro­gramme Her­mès, qui marque une pe­tite dif­fé­rence, mais n’est pas em­ployé de fa­çon of­fi­cielle. Der­nière na­tion en­trée dans la course in­ter­pla­né­taire, la Chine, elle, a baptisé Taï­ko­naute ses voya­geurs de l’es­pace…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.