M. Ni­cod s’en est al­lée

Voix du Jura - - Champagnole -

Mo­nique Ni­cod est née le 26 mai 1933, elle est tou­jours res­tée dans son vil­lage na­tal où elle a me­né la vie rude de toutes les femmes de pay­sans de cette époque. Le­vée tôt pour la traite, par­ti­ci­pant à tous les tra­vaux de la ferme et en plus ceux de « te­nir la mai­son » et d’éle­ver les en­fants. Ma­riée à un veuf, elle s’est oc­cu­pée de ses deux filles, Jo­siane et Chan­tal, et des trois en­fants, Max, Mau­rice et Eliane, qu’elle a eus de son ma­riage. Veuve en­core jeune, elle a te­nu la ferme jus­qu’à sa re­traite avec un de ses fils qui a re­pris l’ex­ploi­ta­tion. Lun­di 6 no­vembre, c’est ac­com­pa­gnée et en­tou­rée de ses 5 en­fants, de ses 11 pe­tits en­fants, de ses 9 ar­rières pe­tits en­fants, de sa fa­mille, de ses amis, et des ha­bi­tants du vil­lage qu’elle a re­joint sa der­nière de­meure à Mièges où re­pose son époux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.