Quatre belles jour­nées de fête !

Bals, concours de pé­tanque ou de be­lote, re­pas, feu d’ar­ti­fice ti­ré sur le mou­lin… Les rues du vil­lage étaient en fête du jeu­di 3 au di­manche 6 août. Re­tour en images sur ces quatre jour­nées ani­mées de main de maître par les bé­né­voles du co­mi­té des fêtes.

Voix du Midi (Lauragais) - - Haut-Lauragais -

Comme chaque pre­mier week- end du mois d’août la com­mune de Cam­biac était en fête. Et le pe­tit vil­lage d’un peu plus de 200 âmes a par­fois mul­ti­plié sa po­pu­la­tion par deux lors des dif­fé­rentes ani­ma­tions au pro­gramme de ces quatre jour­nées de fes­ti­vi­tés.

Jeu­di 3 août, l’ou­ver­ture de ce cru 2017 s’est dé­rou­lée au­tour d’un concours de be­lote qui a réuni 72 équipes. C’est la paire chau­rienne com­po­sée d’Éliane et Ma­ryse qui s’est im­po­sée, ta­lon­née par Éliette et Théo de Ca­ra­man puis Joël et Ro­bert. La meilleure équipe cam­bia­coise était com­po­sée de Samuel et Ch­ris­tophe. Le len­de­main, ven­dre­di 4 août, le lo­to a connu, lui aus­si, une belle af­fluence.

Ex­cep­tion­nel­le­ment cette an­née, la messe a été cé­lé­brée le sa­me­di, mal­gré tous les ef­forts du maire Serge An­drieu pour ob­te­nir le main­tien de l’of­fice le di­manche ma­tin. S’il n’a pu avoir sa­tis­fac­tion, il semble ac­quis que, l’an pro­chain, la messe au­ra bien lieu le di­manche. L’après-mi­di, sous un beau so­leil, 28 dou- blettes se sont af­fron­tées lors du concours de pé­tanque. L’équipe com­po­sée de Ber­nard et Ch­ris­tian (Cas­tel­nau­da­ry), rem­por­tait cette édi­tion. Le po­dium était com­plé­té par Sé­bas­tien et Mat­thieu (Le Ca­ba­nial et Ca­ra­man) et Éric et Jean-Luc. Mi­chel et Gil­bert, comme en 2016, se classent au pre­mier rang des dou­blettes cam­bia­coises.

Moules, frites, ban­das et bal dis­co

Le sa­me­di en soi­rée, l’apé­ri­tif et l’in­con­tour­nable « mou­les­frites » étaient ani­més par la ban­da les Ba­la­dins. L’am­biance a été sur­vol­tée tout au long du re­pas et l’équipe du pré­sident du co­mi­té des fêtes, Gilles Hen­ry, re­le­vait le dé­fi de sa­tis­faire tous les convives. L’ani­ma­tion de la suite de la soi­rée était confiée à Côté son qui as­su­rait l’am­biance jus­qu’à l’aube, mal­gré un pe­tit orage noc­turne.

La jour­née du di­manche dé­bu­tait par une cé­ré­mo­nie au mo­nu­ment aux morts, sous la conduite de M. Ba­con, por­te­dra­peau. Bans et Mar­seillaise étaient joués par Da­vid Cor­ry, tou­jours fi­dèle aux fes­ti­vi­tés cam­bia­coises. L’après-mi­di, le co­mi­té des fêtes avait or­ga­ni­sé une ex­po­si­tion de voi­tures an­ciennes et de vieux trac­teurs avec la par­ti­ci­pa­tion de l’as­so­cia­tion au­ria­caise Les Vieux Rouages. Un vé­ri­table en­goue­ment était re­mar­qué pour ce patrimoine rou­lant res­tau­ré avec pas­sion et ces en­gins agri­coles. Le pu­blic avait aus­si l’oc­ca­sion d’as­sis­ter à un tres­sage de corde avec un vieux mé­tier. Une découverte pour la ma­jeure par­tie du pu­blic. Dans le même temps, des struc­tures gon­flables per­met­taient aux en­fants de s’amu­ser en toute sé­cu­ri­té dont la gra­tui­té de l’ac­cès était prise en charge par le maire et ses deux ad­joints.

Di­manche en soi­rée, le feu d’ar­ti­fice illu­mi­nait le mou­lin de la com­mune et un ciel sans nuage. Le bal re­pre­nait en­suite ses droits et les fans de Da­vid Cor­ry pro­fi­taient de cette douce soi­rée d’été pour en­chaî­ner pa­so-doble, pol­ka, valses, ma­di­sons, pique pieds et autre rythmes plus dis­co.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.