Kévin Du­pont veut re­trou­ver du plai­sir

Voix du Midi (Lauragais) - - Sports -

Pur pro­duit de l’école de rug­by cas­ta­néenne où il a com­men­cé à jouer à l’âge de cinq ans, Kévin Du­pont a fait le court che­min jus­qu’à Saint-Orens il y a trois ans. À 24 ans, il est de­ve­nu l’un des cadres de cette équipe et ne manque pas d’am­bi­tion pour la sai­son qui s’ouvre, sou­hai­tant vite ef­fa­cer le sou­ve­nir du pré­cé­dent exer­cice. « L’ob­jec­tif ce se­ra dé­jà de prendre du plai­sir et pour ce­la il ne fau­dra pas être dans la spi­rale né­ga­tive qui nous a ac­com­pa­gnés la sai­son der­nière où nous avons fi­ni par jouer le main­tien. Pour ce­la, il fau­dra fi­gu­rer en bonne po­si­tion dans la poule, très tôt dans la sai­son. Notre équipe est ca­pable du meilleur comme du pire. Nous avons une sale ten­dance à nous mettre au ni­veau de l’ad­ver­saire. L’ap­port de tous ces nou­veaux joueurs de­vrait nous faire du bien à ce ni­veau-là, en ame­nant de la fraî­cheur mais aus­si un peu plus de concur­rence », an­nonce le de­mi-de-mê­lée.

En plus de com­man­der le pack saint-oren­nais, Kévin Du­pont pour­rait éga­le­ment en­dos­ser le rôle de bu­teur cette sai­son. « J’ai com­men­cé à m’en­traî­ner à bu­ter cet été, au cas où… », note le de­mi-de-mê­lée qui fait par­tie des joueurs qui n’ont qua­si­ment pas fait de cou­pure avec le rug­by cet été. « On sent une vraie mo­bi­li­sa­tion au sein du groupe. On était quin­zaine de joueurs à ve­nir s’en­traî­ner presque tout l’été. On sent une vo­lon­té de bien faire et une très bonne am­biance dans le groupe », pré­cise Kévin Du­pont.

L’ob­jec­tif était en pre­mier lieu de conser­ver l’es­sen­tiel du groupe de la sai­son der­nière et en­suite de cher­cher à l’étof­fer car nous avons vu l’an pas­sé que nous étions trop justes en ef­fec­tif pour pou­voir ali­gner deux équipes en­tières toute la sai­son. Au fi­nal, nous comp­tons une di­zaine d’ar­rêts ou dé­parts pour une tren­taine d’ar­ri­vées. Le re­cru­te­ment a été ci­blé sur cer­tains postes et nous avons fait mar­cher nos car­nets d’adresses ce qui nous a per­mis de ré­cu­pé­rer des joueurs qui ont évo­lué de deuxième sé­rie jus­qu’en Fé­dé­rale 2. Ce­la va per­mettre d’ins­tau­rer un peu de concur­rence et de boos­ter tout le monde au sein de ce groupe qui est très jeune, avec une moyenne d’âge qui doit avoi­si­ner les 24 ou 25 ans. Ce­la nous a sû­re­ment man­qué l’an der­nier.

Com­ment se dé­roule pré­pa­ra­tion ?

la

Très bien ! Nous avons re­pris of­fi­ciel­le­ment l’en­traî­ne­ment le 16 août mais il faut sa­voir que de nom­breux joueurs ne se sont en réa­li­té qua­si­ment pas ar­rê­tés puisque des séances ont eu lieu tout l’été sur la base du vo­lon­ta­riat. Je sens notre groupe très mo­ti­vé. Je l’ex­plique no­tam­ment par les chan­ge­ments qui sont in­ter­ve­nus au ni­veau du staff tech­nique au cours de l’été. Le club a vou­lu don­ner les moyens aux joueurs de faire une belle sai­son avec l’ar­ri­vée d’un pré­pa­ra­teur phy­sique mais aus­si de deux os­téo­pathes au sein du staff mé­di­cal, en plus de nos soi­gneurs. Et puis le staff s’est aus­si étof­fé avec De­nis Cas­tets, un an­cien de la mai­son et Ber­trand Ca­brol. Avec Jacques Lan­ta qui était dé­jà là l’an der­nier, nous avons construit tous les quatre un pro­jet au­tour du­quel nous sommes en par­faite os­mose.

Quels sont les ob­jec­tifs ? Que sa­vez-vous des ad­ver­saires qui fi­gurent dans votre poule ?

On s’at­tend à une poule as­sez « lourde » avec des équipes qui sont as­sez peu mo­biles mais ont de gros packs et très sou­vent un bon bu­teur qui vient concré­ti­ser le tra­vail des avants. On s’at­tend donc à de grosses op­po­si­tions.

Quelles se­ront les forces de votre équipe ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.