La mai­rie peine à ac­qué­rir le che­min de la Pierre

Ma­rie-Claude Pi­que­mal-Dou­meng, maire, a ou­vert, en mai der­nier, une en­quête pu­blique afin de trans­fé­rer le Che­min de la Pierre (voie pri­vée) dans le do­maine pu­blic. Un des pro­prié­taires s’y op­pose.

Voix du Midi (Lauragais) - - La Une -

« Une fa­mille sTop­pose à ce que le che­min de­vienne com­mu­nal et de­mande des sommes son­nantes et tré­bu­chantes en tant que dé­dom­ma­ge­ment M »c ex­plique Ma­rie-•laude Pi­que­mal-°ou­mengc mai­rec qui a or­don­né lTou­ver­ture de lTen­quête pu­bli­quec par ar­rê­té mu­ni­ci­pal du hl mai ighnc sur le trans­fert dTof­fice dans le do­maine pu­blic de la voie pri­vée dite che­min de la Pier­ree

yprès avoir ou­vert une en­quête pu­bli­quec in­for­mé les pro­prié­taires et ri­ve­rains puis or­ga­ni­sé des per­ma­nences avec le com­mis­saire en­quê­teurc la mu­ni­ci­pa­li­té se trouve face à des pro­prié­taires qui ne veulent pas lâ­cher leur ter­raine

Le rap­port dTen­quête pose le contexte r « •e che­min existe de­puis des dé­cen­nies et a été réa­li­sé à lTo­ri­gine pour la des­serte dTune quin­zaine dT­ha­bi­ta­tionse Il est ou­vert à la cir­cu­la­tion sans au­cune res­tric­tion et per­met la liai­son avec dTautres ruese […] À no­ter que dTautre part le ra­mas­sage des or­dures mé­na­gères est as­su­ré s lTen­tre­tien des voiesc la sa­lu­bri­téc lTé­clai­rage pu­blic est pris en compte par la com­mune s la ges­tion des eaux Uu­séesc plu­via­lesc po­table) est as­su­rée par les dif­fé­rents or­ga­nis­mese »

Pierre Izardc pre­mier ad­joint sou­li­gnec en tant quTan­cien maire de la com­mune r « Ça dure de­puis plus de jg ans M La mai­rie Ua) tou­jours en­tre­nue le che­minc lTé­clai­rage… »

LTé­tat par­cel­laire ca­das­tral fait ap­pa­raître hk comp­tese Ét lors de son en­quê­tec le com­mis­saire a re­çu lTob­ser­va­tion dTune fa­mille de pro­prié­taire qui re­fuse de cé­der les terres pour un eu­ro sym­bo­li­quee °ans le rap­port la fa­mil­lec hé­ri­tière de­puis peu du bien men­tionne r « Le no­taire ne peut pro­cé­der à la suc­ces­sion en rai­son dTun pro­blème ca­das­tral Usur trois par­celles N°LR) s sur le ca­das­trec ap­pa­raît une ser­vi­tude de pas­sage ap­par­te­nant [au pro­prié­taire]e •omment la mai­rie a-t-elle pu ef­fec­tuer des tra­vaux de voi­rie et de ré­seaux sur un che­min pri­vé w •omment la mai­rie a-t-elle pu au­to­ri­ser les per­mis de construire sur [deux] par­celles en lTab­sence de bor­nage contra­dic­toire w Qui a au­to­ri­sé le droit de pas­sage à ces deux par­celles w •omment les no­taires ont-ils pu pas­ser les actes w »

yprès que la mu­ni­ci­pa­li­té a ré­pon­du à toutes les in­ter­ro­ga­tions de la fa­mille - no­tam­ment sur le fait quec en hpolc un consen­sus gé­né­ral pour lTins­tal­la­tion des ré­seauxc la ré­fec­tion de la voi­riec etc… ne mon­trait au­cune op­po­si­tion de pro­prié­tai­resc no­tam­ment le dé­funtc qui avait à lTé­poque si­gné des do­cu­ments pour ac­cord - lTen­quê­teur conclus r « Én consé­quen­cec jTé­mets un avis fa­vo­rable au trans­fert dTof­fice dans le do­maine pu­blic com­mu­nal de la par­tie pri­vée du che­min de la Pier­ree » Le dos­sier a été trans­fé­ré au pré­fet qui don­ne­ra dans les pro­chains joursc son avis sur la ques­tione

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.