Pa­tri­gra­phia lance trois cam­pagnes de crowd­fun­ding

Pa­tri­gra­phia est un club dé­dié à la pho­to­gra­phie qui s’in­té­resse au pa­tri­moine de Saint-Ju­lia et au-de­là. Dé­si­rant ac­qué­rir du ma­té­riel, l’as­so­cia­tion lance trois cam­pagnes de crowd­fun­ding.

Voix du Midi (Lauragais) - - Pays De Revel -

Pa­tri­gra­phia est le club pho­to de Saint-Ju­lia. L’as­so­cia­tion or­ga­nise no­tam­ment des ate­liers pho­tos pour tous les ni­veaux et a aus­si à coeur de consti­tuer un pa­tri­moine pho­to­gra­phique de Saint- Ju­lia en ré­cu­pé­rant des pho­to­gra­phies du vil­lage. Pour pa­rer à ses mul­tiples mis­sions, elle a lan­cé pas moins de trois cam­pagnes de fi­nan­ce­ment par­ti­ci­pa­tif sur plu­sieurs pla­te­formes.

Des ate­liers pho­to­gra­phiques

L’as­so­cia­tion sou­haite dé­ve­lop­per son pro­jet d’ate­lier de dé­cou­verte pho­to­gra­phique à des­ti­na­tion des écoles, des centres de loi­sirs, des co­mi­tés d’en­tre­prise, des mai­sons de retraites ou d’ac­cueil de se­niors, des mai­sons d’en­fance… Mais pour ce faire : « Nous avons be­soin d’ac­qué­rir du ma­té­riel, et no­tam­ment des ap­pa­reils nu­mé­riques, afin d’of­frir un sup­port pra­tique à nos pré­sen­ta­tions (ma­ni­pu­la­tions, prises de vues,…). C’est pour­quoi nous sol­li­ci­tons cet ap­pel à fi­nan­ce­ment afin de dis­po­ser d’un pe­tit bud­get nous per­met­tant d’ac­qué­rir ces ma­té­riels d’oc­ca­sion », ex­plique-t-on chez Pa­tri­gra­phia. Le mon­tant du pro­jet est de 1 000 €, tout comme la somme à at­teindre lors de cette cam­pagne de crowd­fun­ding.

Sau­ve­garde du pa­tri­moine pho­to

L’as­so­cia­tion de Saint- Ju­lia sou­haite éga­le­ment faire l’ac­qui­si­tion de ma­té­riel dans le cadre de l’in­ven­taire du pa­tri­moine pho­to­gra­phique du vil­lage et de ses com­munes li­mi­trophes ; no­tam­ment des postes de tra­vail pour la res­tau­ra­tion di­gi­tale des cli­chés, un scan­ner de haute définition, une im­pri­mante de qua­li­té pro­fes­sion­nelle, des pos­si­bi­li­tés de sto­ckage de grandes ca­pa­ci­tés…

Un pro­jet d’un mon­tant de 5 000 €. Pa­tri­gra­phia sou­hai­te­rait donc ré­col­ter 2 500 € via

cette cam­pagne de fi­nan­ce­ment.

Bre­vet de pi­lo­tage de drone

En­fin, les bé­né­voles de l’as­so­cia­tion sou­hai­te­raient for­mer deux de leurs pho­to­graphes au bre­vet de pi­lo­tage de drones « pour per­mettre à l’as­so­cia­tion d’ac­tua­li­ser des cli­chés du pa­tri­moine im­mo­bi­lier ou de réa­li­ser de nou­velles vues », pré­cise-t-on au club pho­to de Saint-Ju­lia. Un pro­jet de 6 000 € pour le­quel le mon­tant à at­teindre dans le cadre de la cam­pagne de fi­nan­ce­ment est de 5 000 €.

En contre­par­tie d’une par­ti­ci­pa­tion à l’une de ces trois cam­pagnes, Pa­tri­gra­phia pro­pose des lots à chaque do­na­teur : un re­mer­cie­ment in­di­vi­dua­li­sé à par­tir de 1 € ; un ti­rage de l’un de leurs do­cu­ments ou pho­to­gra­phies pré­sen­tés sur le site (sous ré­serve d’ac­cep­ta­tion du pro­prié­taire du cli­ché) à par­tir de 10 € ; un shoo­ting pho­to d’une heure à par­tir de 30 € ; un shoo­ting de deux heures à par­tir de 50 € et un shoo­ting de deux heures en stu­dio pro­fes­sion­nel à par­tir de 80 €. Pour la troi­sième cam­pagne uni­que­ment, l’as­so­cia­tion pro­pose un re­por­tage avec drone (sous ré­serve de la dis­tance et de l’ob­ten­tion des au­to­ri­sa­tions de sur­vol) pour une do­na­tion au-de­là de 300 €. Concer­nant les do­na­teurs ins­ti­tu­tion­nels, l’as­so­cia­tion peut en­vi­sa­ger un re­por­tage sur leur pa­tri­moine (of­fi­ciel ou non) et leur four­nir un dos­sier de pho­to­gra­phies et/ou de vi­déos.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.