Où vont dé­mé­na­ger les kiosques TOU­LOUSE. de Jean-Jau­rès

Me­na­cés de dé­pla­ce­ment, les kiosques Art Dé­co de Jean-Jau­rès se­ront fi­na­le­ment res­ca­pés, mais vont être ré­no­vés. Deux d’entre eux vont dé­mé­na­ger à l’au­tomne. On vous dit où.

Voix du Midi (Toulouse) - - En Ville - Guillaume Lau­rens

Vieux d’un siècle, les fa­meux kiosques des al­lées Roo­se­velt de­vraient fi­na­le­ment s’of­frir une se­conde jeu­nesse. Les ser­ru­riers, écaillers, ven­deurs de sand­wiches, et autres crêpes et gour­man­dises, vont pou­voir conti­nuer leur ac­ti­vi­té, près de Jean-Jau­rès… ou ailleurs.

La mai­rie vou­lait tous les dé­pla­cer

Si­tués sur l’es­pla­nade Fran­çois Mit­ter­rand, entre la sor­tie du mé­tro Jean-Jau­rès et la place Wil­son de­puis les an­nées 1920, les huit kiosques avaient été un temps me­na­cés, leur dis­pa­ri­tion, ou plus pré­ci­sé­ment leur dé­pla­ce­ment, ayant été en­vi­sa­gé par la mu­ni­ci­pa­li­té de Tou­louse, en mars 2016. À l’époque, Jean-Jacques Bol­zan, l’ad­joint au com­merce, n’y al­lait pas par quatre che­mins. « Il ne s’agit pas de dé­truire, mais de dé­pla­cer ces kiosques. Ils gé­nèrent des points de fixa­tions de dea­lers in­ad­mis­sibles à la sor­tie du mé­tro. Il faut aus­si li­bé­rer l’espace public au vu du re­di­men­sion­ne­ment fu­tur de la ligne A. En ef­fet, l’al­lon­ge­ment des quais de la ligne A va aug­men­ter de ma­nière si­gni­fi­ca­tive le flux pié­ton­nier » .

Si l’élu « ré­flé­chis­sait à en gar­der un ou deux pour mar­quer l’his­toire du lieu » , c’était comp­ter sans l’at­ta­che­ment des Tou­lou­sains à ces kiosques, qui font par­tie du pa­tri­moine lo­cal. Une pé­ti­tion de sou­tien, lan­cée par les kios­quiers, avait été lar­ge­ment re­layée. De nom­breux ri­ve­rains, as­so­cia­tions et ano­nymes s’étaient alors mo­bi­li­sés pour sau­ver les kiosques Art Dé­co. La pé­ti­tion avait re­cueilli 5 670 sou­tiens sur le site change. org. Par­mi les si­gna­taires, Daniel Cazes. L’his­to­rien tou­lou­sain et an­cien conser­va­teur du mu­sée Saint-Ray­mond, es­ti­mait. « Ces kiosques font par­tie de l’his­toire de l’ar­chi­tec­ture de la Ville (ar­chi­tecte Mon­ta­riol). On peut en ef­fet leur trou­ver une nou­velle af­fec­ta­tion in­tel­li­gente et faire en sorte qu’ils conti­nuent à participer à la vie de Tou­louse » .

Face au tol­lé, le maire de Tou­louse Jean- Luc Mou­denc avait re­vu sa co­pie et en­ga­gé en con­seil mu­ni­ci­pal, le 18 mars 2016, à « étu­dier les dif­fé­rentes op­tions pour leur conser­va­tion » . La Ville avait re­brous­sé che­min. Et plu­tôt que de sup­pri­mer les kiosques, elle s’en­ga­geait à en conser­ver une ma­jo­ri­té à Jean-Jau­rès. Plus d’un an plus tard, l’ad­joint au com­merce Jean-Jacques Bol­zan in­dique avoir trou­vé une is­sue po­si­tive au dos­sier, « avec l’aval » des kios­quiers. « Après concer­ta­tion, nous avons dé­ci­dé d’en gar­der six cô­té Wil­son, mais de les ré­no­ver, afin de les ra­fraî­chir et de les mettre aux normes. Par ailleurs, deux d’entre eux se­ront dé­pla­cés ailleurs » . Jean- Jacques Bol­zan pré­cise que « seuls six des huit kiosques étaient en­core ex­ploi­tés » , la mai­rie en pro­fite donc pour en trans­fé­rer deux, ac­tuel­le­ment vides, sur d’autres par­ties du ter­ri­toire.

À l’au­tomne, six des kiosques de­vraient donc être re­mis au goût du jour. Jean-Jacques Bol­zan pour­suit. « Pour eux, nous al­lons pro­cé­der à la re­mise à neuf de l’ex­té­rieur. L’idée est de les ré­no­ver, tout en gar­dant l’es­prit : il s’agi­ra donc es­sen­tiel­le­ment de ra­fraî­chir la pein­ture et trans­for­mer les toiles… Dans le même temps, les kios­quiers de­vront se confor­mer à une charte, comme les ca­fe­tiers clas­siques. Nous avons tra­vaillé sur le mo­bi­lier des ter­rasses, les tables et chaises, afin d’har­mo­ni­ser ce­la » . Les kios­quiers s’en­gagent éga­le­ment « à quelques tra­vaux de ra­fraî­chis­se­ment et de mise aux normes à l’in­té­rieur des kiosques » .

Un à La Ro­se­raie, l’autre à La­four­cade ?

Quant aux deux kiosques qui de­vront être dé­pla­cés, il s’agit « des deux qui sont si­tués le plus près de la bouche de mé­tro » . L’ad­joint dé­taille. « Ils se­ront dé­pla­cés en fin d’an­née 2017 : l’un à La Ro­se­raie, au ni­veau de la bouche de mé­tro là aus­si. C’est un ven­deur am­bu­lant de res­tau­ra­tion ra­pide, ac­tuel­le­ment déjà pré­sent à La Ro­se­rie, qui va l’oc­cu­per » . L’em­pla­ce­ment de l’autre kiosque n’est pas en­core to­ta­le­ment dé­fi­ni, mais la mai­rie planche sur une im­plan­ta­tion au ni­veau de la place La­four­cade.

Pour la Ville de Tou­louse, cette ré­no­va­tion re­pré­sente un bud­get de 220 000 eu­ros (90 000 eu­ros pour la ré­no­va­tion des six kiosques res­tant à Roo­se­velt, 130 000 eu­ros pour la ré­no­va­tion et le trans­fert des deux autres). Le prix pour res­ter dans l’air du temps, pour ces kiosques Art-Dé­co qui de­vraient bien­tôt fêter leur cen­te­naire.

© Guillaume Lau­rens

Les deux kiosques les plus proches de la sta­tion de mé­tro vont dé­mé­na­ger, et vont tous être ré­no­vés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.