Ta­page noc­turne : de nou­veaux bars sanc­tion­nés

Voix du Midi (Toulouse) - - La Une - G. P.

La Com­mis­sion Com­mu­nale des Dé­bits de Bois­sons a dé­ci­dé de sanc­tion­ner cinq éta­blis­se­ments à Tou­louse.

Le ver­dict est tom­bé. La Com­mis­sion Com­mu­nale des Dé­bits de Bois­sons (CCDB) s’est réunie pour la deuxième fois, lun­di 11 sep­tembre, en pré­sence de Jean- Jacques Bol­zan, Ad­joint au Maire de Tou­louse en charge du Com­merce et de l’Ar­ti­sa­nat. Cette or­ga­ni­sa­tion a pour but de « ren­for­cer l’ac­tion en fa­veur de la tran­quilli­té pu­blique et de lut­ter contre les nui­sances so­nores en ville » .

Après avoir exa­mi­né les dos­siers de plu­sieurs éta­blis­se­ments noc­turnes tou­lou­sains, et in­vi­té leurs gé­rants à s’ex­pli­quer, la CCDB a dé­ci­dé de « pu­nir » cinq d’entre eux.

Les sanc­tions doivent en­core être ap­prou­vées par le maire

Les sanc­tions, qui de­vront être ap­prou­vées par le maire dans les pro­chains jours, sont les sui­vantes :

– 2 éta­blis­se­ments sont sus­cep­tibles de faire l’ob­jet d’un ar­rê­té mu­ni­ci­pal de res­tric­tion d’am­pli­tude d’ou­ver­ture à 22 heures (au lieu de 2 heures du ma­tin) pen­dant 8 jours

– 3 mises en de­meure ont été pro­non­cées en vue d’une amé­lio­ra­tion de la ges­tion de la clien­tèle

– 1 éta­blis­se­ment a fait l’ob­jet d’une dé­marche de sen­si­bi­li­sa­tion à la pré­ven­tion des nui­sances so­nores.

Les noms de ces éta­blis­se­ments sanc­tion­nés n’ont pas été com­mu­ni­qués par la mai­rie de Tou­louse. Six autres bars noc­turnes se­ront au­di­tion­nés d’ici un mois.

© Crea­tive com­mons

Cinq éta­blis­se­ments tou­lou­sains ont été sanc­tion­nés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.