IoT Val­ley : après Air­bus, un autre pou­mon (en de­ve­nir) se construit à Tou­louse

Un vaste pro­jet im­mo­bi­lier a été pré­sen­té jeu­di 21 sep­tembre à La­bège, près de Tou­louse. Il pré­fi­gure peut-être un fu­tur pou­mon éco­no­mique de la ré­gion. Ex­pli­ca­tions.

Voix du Midi (Toulouse) - - En ville -

« Ils ne sa­vaient pas que c’était im­pos­sible, alors ils l’ont fait » , écri­vait Mark Twain. Le pa­tron de Sig­fox et fon­da­teur de l’IoT Val­ley, Lu­do­vic Le Moan, pour­rait re­prendre cette citation à son compte, tant le pro­jet qu’il porte pour Tou­louse est am­bi­tieux. Que de che­min par­cou­ru de­puis 2009, époque où Sig­fox est en­core pion­nier dans l’In­ter­net des ob­jets en France.

Avec d’autres start-up, la pé­pite tou­lou­saine forme alors un pe­tit ré­seau d’en­tre­prises bap­ti­sé TIC Val­ley. Outre des fa­ci­li­tés d’hé­ber­ge­ment, cette struc­ture offre un ac­com­pa­gne­ment aux jeunes en­tre­pre­neurs en herbe qui ont un pro­jet et qui sou­haitent se lan­cer dans l’aven­ture.

Du « pé­trole » à Tou­louse ?

Les adhé­rents de l’IoT Val­ley (son nou­veau nom) ont consti­tué une as­so­cia­tion qui re­groupe au­jourd’hui une cin­quan­taine d’en­tre­prises em­ployant plus de 600 col­la­bo­ra­teurs.

Ces der­niers sont au­jourd’hui épar­pillés dans dif­fé­rents lo­caux à La­bège (Haute-Ga­ronne), aux portes de Tou­louse.

Entre-temps, Sig­fox a pris un temps d’avance sur le mar­ché des ré­seaux « bas dé­bit » pour ob­jets connec­tés.

Elle est dé­sor­mais con­si­dé­rée comme l’une des li­cornes fran­çaises de de­main, ces star­tup des nou­velles tech­no­lo­gies, non co­tées en bourse, dont la va­lo­ri­sa­tion dé­passe le mil­liard de dol­lars.

Un vaste pro­jet im­mo­bi­lier

Lu­do­vic Le Moan au­rait pu s’ar­rê­ter là, se conten­tant de faire tour­ner la bou­tique. C’est mal connaître le per­son­nage. Sig­fox conti­nue de prendre une part ac­tive dans le dé­ve­lop­pe­ment de l’IoT Val­ley. L’en­tre­pre­neur a of­fi­cia­li­sé le lan­ce­ment d’un vaste pro­jet im­mo­bi­lier à La­bège. Un pre­mier per­mis de construire doit être dé­po­sé en no­vembre 2017. La li­vrai­son est es­pé­rée fin 2019. Lu­do­vic Le Moan jus­ti­fie ce « pro­jet gi­gan­tesque. Le pé­trole au­jourd’hui, c’est la da­ta. Notre am­bi­tion, c’est que ce­la tran­site vers nos ser­veurs. C’est un en­jeu na­tio­nal, voire eu­ro­péen » .

Et pour de­ve­nir une ré­fé­rence dans le do­maine, Lu­do­vic Le Moan et l’IoT Val­ley veulent voir les choses en grand ! D’où la né­ces­si­té d’un cam­pus du nu­mé­rique aux portes de Tou­louse. D’une sur­face to­tale de 85 000 m2, le pro­jet im­mo­bi­lier se dé­cline en plu­sieurs étapes. Dans un pre­mier temps, le dé­pôt en no­vembre d’un per­mis de construire porte sur un pre­mier lot de 22 000 m2, sur les an­ciens ter­rains de Sa­no­fi. Ce pre­mier en­semble, dont la li­vrai­son est an­non­cée fin 2019, re­grou­pe­ra des bu­reaux, des lieux de for­ma­tion ain­si que des hé­ber­ge­ments. Il y au­ra aus­si des par­kings si­lo et même des toits-ter­rasses… Le site a vo­ca­tion à ac­cueillir tous les membres de l’IoT Val­ley, ain­si que son ac­cé­lé­ra­teur de start-up. Les 400 col­la­bo­ra­teurs de Sig­fox oc­cu­pe­ront près de la moi­tié du bâ­ti­ment. Na­tha­lie Fabre, en charge du pôle im­mo­bi­lier de l’IoT Val­ley, dé­taille. « Il s’agit d’un bâ­ti­ment agile of­frant une grande flexi­bi­li­té d’amé­na­ge­ments, afin de suivre les mu­ta­tions ra­pides des start-up, jeunes en­tre­prises et par­te­naires, tout en leur per­met­tant d’ap­par­te­nir à un tout aux iden­ti­tés mul­tiples » . Un peu comme à l’amé­ri­caine, on y trou­ve­ra aus­si des lieux pour se dé­tendre et faire du sport. L’em­pla­ce­ment est stra­té­gique. Les lo­caux se­ront à proxi­mi­té im­mé­diate de la fu­ture sta­tion de mé­tro « IoT Val­ley Eno­va » dans le cadre du pro­jet de 3e ligne de mé­tro.

La Ré­gion fi­nance en grande par­tie le pro­jet

D’un mon­tant de 50 mil­lions d’eu­ros, ce pre­mier lot de 22 000 m2 se­ra fi­nan­cé en grande ma­jo­ri­té par la Ré­gion Oc­ci­ta­nie. « Le tour de table se­ra fi­na­li­sé d’ici la fin de l’an­née » , pré­cise Her­vé Schlos­ser, ac­tuel pré­sident de l’IoT Val­ley. Et d’ajou­ter es­pé­rer que ce lieu de­vienne « em­blé­ma­tique des nou­velles am­bi­tions tech­no­lo­giques de la France ! » La par­ti­ci­pa­tion de la Ré­gion pour­rait at­teindre 2/3 du fi­nan­ce­ment. Bertrand Mon­thu­bert, élu à la Ré­gion, s’en ex­plique. « L’IoT Val­ley peut être lea­der mon­dial dans l’in­ter­net des ob­jets. Carole Del­ga veut ac­com­pa­gner cette am­bi­tion » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.