Les Au­gus­tins lancent un crowd­fun­ding

Voix du Midi (Toulouse) - - En ville -

Le mu­sée des Au­gus­tins lance une cam­pagne de mé­cé­nat par­ti­ci­pa­tif afin de ré­col­ter 20 000 eu­ros et bou­cler son fi­nan­ce­ment pour per­mettre le re­tour d’une sculp­ture à Tou­louse.

Le mu­sée des Au­gus­tins mi­lite pour le re­tour du grand Ba­ron à Tou­louse. Et fait ap­pel à vous !

Dans le cadre d’une cam­pagne de mé­cé­nat par­ti­ci­pa­tif, le mu­sée re­cherche en­core 20 000 eu­ros afin de com­plé­ter le fi­nan­ce­ment de l’État, de la Ville et de la Ré­gion pour l’ac­qui­si­tion de la sculp­ture de Jean-Charles Le­des­mé, Ba­ron de Saint-Élix, de Fran­çois Lu­cas (1762).

Pour in­for­ma­tion, le ven­deur pa­ri­sien en ré­clame 75 000 eu­ros.

Un bel exemple de la créa­ti­vi­té tou­lou­saine

Ce pro­jet tient à coeur le mu­sée des Au­gus­tins, évo­quant une « sculp­ture d’ex­cep­tion de notre ré­gion » . Il s’agit d’un por­trait en pied sculp­té d’1,93 m en terre cuite du Ba­ron de SaintÉ­lix, mé­cène de l’ar­tiste Fran­çois Lu­cas. Il était des­ti­né, au dé­cor de l’oran­ge­rie du châ­teau de Saint-Elix, si­tué à 50 km au su­douest de Tou­louse. Dans un com­mu­ni­qué de presse, le mu­sée des Au­gus­tins ra­conte.

« Fran­çois Lu­cas fut sans au­cun doute le sculp­teur tou­lou­sain le plus im­por­tant de la se­conde moi­tié du XVIIIe siècle mais sa pro­duc­tion en terre cuite, ma­té­riau fra­gile, est as­sez mal connue, car ces oeuvres exé­cu­tées pour agré­men­ter les jar­dins de nom­breuses pro­prié­tés tou­lou­saines se sont mal conser­vées. L’ac­qui­si­tion de cette oeuvre unique et son ins­tal­la­tion dans les salles du mu­sée per­met­tront de pré­ser­ver au mieux pour nos en­fants ce bel exemple de la créa­ti­vi­té tou­lou­saine au XVIIIe siècle » .

Où par­ti­ci­per au fi­nan­ce­ment

Le grand public est donc as­so­cié au pro­jet via cette cam­pagne de crowd­fun­ding sur le site www.com­meon.com.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.