Tour d’Oc­ci­ta­nie, par­vis Ma­ta­biau : le point sur ces pro­jets

Va­li­dé en juillet, le pro­jet de Tour d’Oc­ci­ta­nie évo­lue. Les pro­jets de par­vis de­vant la gare Ma­ta­biau et d’amé­na­ge­ment du ca­nal du Mi­di vont eux dé­bu­ter. Ce que l’on en sait.

Voix du Midi (Toulouse) - - La Une - David Saint-Ser­nin

Dé­fi­ni­ti­ve­ment va­li­dé au mois de juillet, le pro­jet de la Tour d’Oc­ci­ta­nie évo­lue. C’est ce que nous ap­prend la der­nière image de syn­thèse de la tour pro­po­sée par le ca­bi­net d’ar­chi­tectes Luxi­gon sous l’égide de l’ar­chi­tecte Da­niel Li­bes­kind.

De­puis juillet l’on connais­sait les ca­rac­té­ris­tiques gé­né­rales de ce pro­jet hors normes, si­tué juste à cô­té de la gare Ma­ta­biau, sur le ter­rain de l’an­cien Tri Pos­tal : une tour de 40 étages et de 150 mètres de hau­teur abri­tant 11 000 m2 de bu­reaux, une cen­taine de lo­ge­ments, un hô­tel Hil­ton, 2000 m2 de com­merces, un res­tau­rant-bar pa­no­ra­mique et un jar­din ou­vert au pu­blic à son som­met.

Mais la Tour d’Oc­ci­ta­nie n’est pas fi­gée. Comme tout pro­jet, elle évo­lue no­tam­ment pour ré­pondre aux pro­blé­ma­tiques tech­niques que pose le jaillis­se­ment d’un tel édi­fice en plein coeur de Tou­louse et plus en­core juste à cô­té d’une gare et de lignes de che­min de fer. C’est ce que nous ré­vèle la nou­velle image de syn­thèse. Si l’on com­pare les pre­mières images de syn­thèse avec la der­nière image, l’on peut en ef­fet iden­ti­fier une lé­gère rotation de l’édi­fice. Tout sauf un ha­sard. En rai­son de la pré­sence des lignes de che­min de fer toutes proches et de la pe­tite taille de la par­celle, 2000 m2, il a fal­lu adap­ter l’orien­ta­tion de l’édi­fice.

Elle a été tour­née de quelques de­grés pour ré­pondre aux contraintes de la SNCF, no­tam­ment pour une ques­tion de sur­plomb des voies fer­rées par le bâ­ti­ment.

Cou­ver­ture du ca­nal du Mi­di : un dossier pas re­fer­mé

La der­nière image de syn­thèse nous montre éga­le­ment l’amé­na­ge­ment du par­vis de la gare Ma­ta­biau et ce­lui du ca­nal du Mi­di. Des amé­na­ge­ments qui doivent s’opé­rer avant la réa­li­sa­tion de la Tour d’Oc­ci­ta­nie, d’ici 2020.

Si les orien­ta­tions glo­bales mon­trées sur l’image de syn­thèse sont conformes à l’es­prit du pro­jet, c’est-à-dire une plus grande place lais­sée aux pié­tons, des voies de cir­cu­la­tions ré­duites pour les vé­hi­cules et une va­lo­ri­sa­tion des berges du ca­nal du Mi­di, l’amé­na­ge­ment pro­je­té sur cette image n’est pas for­cé­ment ce­lui qui se­ra réa­li­sé. Ac­tuel­le­ment, deux hy­po­thèses de tra­vail sont sur la table. La pre­mière pré­voit l’élar­gis­se­ment du pont Bayard sur le ca­nal du Mi­di de­vant la gare et la réa­li­sa­tion d’un pla­teau pié­ton tra­ver­sant de la gare Ma­ta­biau vers la rue Bayard (seuls les bus et les taxis pour­ront y cir­cu­ler) avec un ca­nal du Mi­di lais­sé à dé­cou­vert. C’est ce pro­jet, lais­sant à l’air libre les poutres en bé­ton peu es­thé­tiques que nous connais­sons ac­tuel­le­ment, qui est vi­sible sur l’image de syn­thèse.

La deuxième hy­po­thèse pré­voit le même pla­teau pié­ton sur le pont du ca­nal avec une cou­ver­ture par­tielle du ca­nal du Mi­di via une struc­ture en bois lé­gère et ré­ver­sible. C’est l’hy­po­thèse pri­vi­lé­giée par l’ur­ba­niste Joan Bus­quets et la so­cié­té d’amé­na­ge­ment Eu­ro­po­lia sauf que de­puis plu­sieurs mois, un ins­pec­teur des mo­nu­ments his­to­riques a sou­mis l’idée de re­cons­ti­tuer l’écluse Bayard telle qu’elle était à l’ori­gine. Un pro­jet qui a mis entre pa­ren­thèses le pro­jet de cou­ver­ture comme nous vous l’avions ex­pli­qué en juin (lien ci-des­sous).

Reste que le pro­jet de cou­ver­ture du ca­nal du Mi­di de- vant Ma­ta­biau n’est pas re­mis au pla­card. Et compte-te­nu du coût es­ti­mé pour re­faire l’écluse Bayard, ce pro­jet pour­rait ra­pi­de­ment être re­lan­cé. Une dé­ci­sion se­ra prise cou­rant oc­tobre se­lon nos in­for­ma­tions.

Tou­jours ces pro­chaines se­maines, c’est l’en­semble du pro­jet Tou­louse Eu­ro Sud-Ouest qui va pas­ser à la vi­tesse su­pé­rieure. Le nou­veau dé­pose-mi­nute dont la réa­li­sa­tion a né­ces­si­té ces der­niers mois un gros chan­tier ave­nue de Lyon va être li­vré cou­rant oc­tobre. À comp­ter de sa mise en ser­vice, l’ar­ri­vée des voi­tures à Ma­ta­biau va évo­luer puisque le dé­pose-mi­nute ac­tuel si­tué de­vant la gare se­ra sup­pri­mé. Les tra­vaux du par­vis his­to­rique pour­ront alors dé­bu­ter dé­but no­vembre. Les tra­vaux du­re­ront jus­qu’en 2020 pour le ré­sul­tat sui­vant : un par­vis dé­ga­gé des voi­tures, un ac­cès au mé­tro ré­amé­na­gé, de nou­veaux sta­tion­ne­ments pour les vé­los et une sta­tion pour les taxis po­si­tion­née sur un coin du par­vis face à la gare rou­tière.

Li­bes­kind / Com­pa­gnie de Phals­bourg © Luxi­gon, Stu­dio

Image de syn­thèse de la fu­ture Tour d’Oc­ci­ta­nie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.