Deux nou­veaux pro­jets de mul­ti­plexes CI­NÉ­MA. re­fu­sés sur Tou­louse… mais pas aban­don­nés

La ba­taille entre mul­ti­plexes et salles de ci­né­ma de vil­lages ou de quar­tiers est re­par­tie de plus belle, en sep­tembre. Deux gros pro­jets viennent d’être re­je­tés à Tou­louse.

Voix du Midi (Toulouse) - - En ville -

Lun­di 18 sep­tembre, la com­mis­sion dé­par­te­men­tale de dé­ve­lop­pe­ment ci­né­ma­to­gra­phique a re­je­té deux gros pro­jets de mul­ti­plexes, qui lui étaient pré­sen­tés sur le ter­ri­toire de la com­mune de Tou­louse. Ces deux pro­jets concernent l’est et le su­dest de la ville de Tou­louse.

Mon­tau­dran et… Bal­ma-Gra­mont

Le pre­mier pro­jet pro­po­sait la créa­tion de 7 salles de ci­né­ma et 1 383 sièges dans le nou­veau quar­tier de Mon­tau­dran Ae­ros­pace. Il de­vait faire par­tie du pro­jet de place cen­trale, qui a été des­si­né juste à cô­té de la grande halle des Ma­chines Mon­tau­dran. Une place cen­trale qui doit pro­po­ser des com­merces, des res­tau­rants et donc ce ci­né­ma pour l’ins­tant mis hors course. Un re­jet qui n’a pas fait l’una­ni­mi­té, puisque sur les sept vo­tants, quatre l’ont sou­te­nu, deux s’y sont op­po­sés et un s’est abs­te­nu. C’est cette voix abs­ten­tion­niste qui a conduit au re­jet de ce pro­jet por­té la so­cié­té UGC Ci­né Ci­té.

Les avis ont été beau­coup plus tran­chés pour le se­cond pro­jet, éga­le­ment por­té par la so­cié­té UGC Ci­né Ci­té. Un pro­jet de très grande taille puis­qu’il pro­po­sait la réa­li­sa­tion de… 14 salles et 2 505 places du cô­té de Bal­ma-Gra­mont, juste der­rière le centre com­mer­cial Au­chan.

Pour Jean- Jacques Bol­zan, ad­joint aux com­merces à la mai­rie de Tou­louse, la nature des re­fus est dif­fé­rente. « Nous en­cou­ra­geons clai­re­ment la so­cié­té UGC à re­tra­vailler ces deux pro­jets et à les re­pré­sen­ter de­vant la com­mis­sion, car une étude ré­cente montre que nous sommes à Tou­louse, en de­çà de la moyenne na­tio­nale en terme de salles et de sièges. Nous avons donc la ca­pa­ci­té d’aug­men­ter le nombre de sièges, tout en fai­sant que cha­cun puisse trou­ver sa place. En ce qui concerne le pro­jet de Bal­maG­ra­mont, il y a clai­re­ment des choses à re­tra­vailler. En re­vanche, je ne com­prends pas la dé­ci­sion de re­je­ter le pro­jet de Mon­tau­dran, qui est un pro­jet struc­tu­rant dans un quar­tier qui va se dé­ve­lop­per et no­tam­ment ac­cueillir beau­coup d’étu­diants » .

Les deux pro­jets ne sont donc pas aban­don­nés et pour­raient re­ve­nir sur le ta­pis très ra­pi­de­ment, lors d’une pro­chaine séance de la com­mis­sion.

Pour l’élu tou­lou­sain, ce re­fus est un nou­vel épi­sode dans « la guerre qui op­pose le ci­né­ma d’art et d’es­sai et les grandes pro­duc­tions » . Il an­nonce. « Il s’agit main­te­nant de trou­ver le bon équi­libre. Nous avons une étude sur le contexte lo­cal tou­lou­sain en notre pos­ses­sion. Main­te­nant qu’elle a été ren­due, nous al­lons lan­cer fin oc­tobre ou dé­but novembre, un ob­ser­va­toire du ci­né­ma lo­cal. Cet ob­ser­va­toire va nous per­mettre de remettre tous les ac­teurs au­tour de la table, afin que cha­cun puisse s’ex­pri­mer » .

De­puis le dé­but de l’an­née 2017, trois pro­jets de mul­ti­plexes ont été re­je­tés dans notre dé­par­te­ment : les deux pré­sen­tés le 18 sep­tembre, et ce­lui de 12 salles et 2 300 places pro­po­sé dans le cadre du pro­jet lui-aus­si en stand-by du centre com­mer­cial Val Tolosa à Plai­sance-duTouch. Un re­jet qui date du mois de mai 2017.

En sens in­verse, la com­mis­sion a au­to­ri­sé en sep­tembre 2016 la réa­li­sa­tion d’un mul­ti­plexe Me­ga­ra­ma de 12 salles et 2 006 sièges du cô­té de Bas­so-Cam­bo, à Tou­louse. Un mul­ti­plexe qui de­vrait voir le jour en 2019 se­lon les pre­mières an­nonces.

Trois ci­né­mas sur les rails et une pos­sible sa­tu­ra­tion ?

En juin, la Ville de Co­lo­miers a an­non­cé la créa­tion d’un mul­ti­plexe de cinq salles de pro­jec­tion, pour une ca­pa­ci­té to­tale de 772 places. Il rem­pla­ce­ra l’ac­tuel ci­né­ma, Le Cen­tral, et de­vrait lui aus­si ou­vrir en 2019.

Ac­tuel­le­ment, un ci­né­ma Uto­pia de trois salles et 300 sièges est en cons­truc­tion dans le quar­tier de Bor­de­rouge avec une ou­ver­ture pré­vue en 2018. La mai­rie de Tou­louse en­vi­sage aus­si la créa­tion d’un pôle ci­né­ma­to­gra­phique à la Car­tou­che­rie. Ces 3 078 sièges sup­plé­men­taires vont être mis à dis­po­si­tion du pu­blic dans l’ag­glo­mé­ra­tion tou­lou­saine d’ici 2020.

Si les pro­jets de Mon­tau­dran et Bal­ma-Gra­mont avaient été ac­cep­tés en l’état, ce sont 7 000 nou­veaux sièges qui au­raient été pro­po­sés au pu­blic dans les pro­chaines an­nées au­tour de la Ville rose…

Si Tou­louse était la troi­sième mé­tro­pole ci­né­phile de France en de­hors de Pa­ris, avec 5,2 mil­lions d’en­trées en 2016 (soit 5,7 en­trées par ha­bi­tant), rien ne dit que la bou­li­mie de film des Tou­lou­sains puisse ab­sor­ber ce sur­plus de sièges sans mettre à mal la via­bi­li­té de cer­taines salles…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.