Douze élèves par classe ? Le compte n’y est pas…

Voix du Midi (Toulouse) - - En ville -

On fait le point, à Tou­louse, sur le dé­dou­ble­ment des classes de CP.

Em­ma­nuel Ma­cron pro­po­sait le dé­dou­ble­ment des classes de CP et CE1 dans les écoles clas­sées en Ré­seau d’édu­ca­tion prio­ri­taire (REP). Les élèves ne de­vaient pas être plus de 12 par classe.

Au to­tal, à Tou­louse, 42 classes sont réel­le­ment pas­sées à 12 élèves. 42… sur 65 classes ! Si quelques classes sont en dessous du seuil, le rec­to­rat pré­cise que 20 classes sont « lé­gè­re­ment au-des­sus » . Le rec­to­rat évoque des classes à 13 ou 14 élèves… Ces va­ria­tions d’ef­fec­tifs sont le fait d’ar­ri­vées tar­dives de fa­milles. Le rec­to­rat s’ex­plique. «À la ren­trée, des élèves ont pu ne pas confir­mer leur ins­crip­tion et in­ver­se­ment des élèves non pré­vus ont pu de­man­der leur ins­crip­tion dans une des écoles » .

42… sur 65 classes

phy­si­que­ment im­pos­sible.

Le rec­to­rat pré­cise. « Le tra­vail de dé­dou­ble­ment en pré­pa­ra­tion de la ren­trée a bien été ef­fec­tué sur la base de l’ac­cueil de 12 élèves par classe. Seule une école, l’école Er­nest Re­nan, n’a pas pu per­mettre de mettre en place des classes à 12 élèves au re­gard de la confi­gu­ra­tion des lo­caux. Un dis­po­si­tif Plus de maîtres que de classes a été main­te­nu dans cette école pour per­mettre aux en­sei­gnants de mettre en place des temps d’en­sei­gne­ment à ef­fec­tifs ré­duits » . Un autre casse-tête est en pré­pa­ra­tion. Le dis­po­si­tif de 12 élèves par classe de­vrait s’étendre aux classes de CE1 et aux classes de CP en zone REP. Cette fois, contrai­re­ment à la ren­trée 2017, Tou­louse a un an pour s’y pré­pa­rer…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.