re­tour des Pieds Ni­cke­lés

Ce film signe la ré­ap­pa­ri­tion de Ste­ven So­der­bergh dans l’uni­vers du 7e art, uni­vers qu’il se jure pé­rio­di­que­ment d’éra­di­quer de ses ac­ti­vi­tés…

Voix du Midi (Toulouse) - - Cinéma - Ro­bert Pé­na­vayre

Fort heu­reu­se­ment, ce par­jure re­fait ré­gu­liè­re­ment sur­face. Et cette fois c’est pour nous li­vrer un po­lar de la meilleure eau. Dans une Amé­rique qua­li­fiée de pro­fonde, très éloi­gnée de New York, une Amé­rique que nous ima­gi­nons pro­trum­piste, le réa­li­sa­teur nous met sur les pas de deux dé­clas­sés, qui plus est es­tro­piés. L’aî­né, Jim­my, tra­vaille sur un chan­tier mais il est ren­voyé car un res­pon­sable RH vient de s’aper­ce­voir qu’il clau­di­quait lé­gè­re­ment. Son frère, Clyde, bosse de ma­nière mu­tique dans un bar, ar­ri­vant à réa­li­ser des cock­tails d’une seule main car il a lais­sé l’autre au Moyen Orient.

So­der­bergh au top de son ci­né­ma

Mais re­ve­nons au chan­tier en ques­tion. Jim­my s’est aper­çu qu’un tun­nel en construc­tion était mi­toyen avec la chambre forte qui al­lait re­ce­voir toutes les re­cettes de la plus grande course au­to­mo­bile des USA, l’ar­gent cir­cu­lant dans des conduits sous pres­sion se vi­dant dans un même lieu. Loin d’être des pro­fes­sion­nels de ce genre de casse, ils se trouvent tous les deux de­vant le pro­blème de la­dite chambre forte. Ils dé­cident donc de de­man­der de l’aide à un ex­pert en la ma­tière, le cé­lèbre Joe Bang. Autre pro­blème à ré­soudre, ce der­nier est… en pri­son !

Qu’à ce­la ne tienne, avec un peu de ré­flexion, trois bouts de fi­celle et une équipe de bras cas­sés in­vrai­sem­blable, les fran­gins se lancent dans l’aven­ture. Et nous avec.

Re­ve­nant au meilleur de son ci­né­ma, Ste­ven So­der­bergh in­ter­pelle ici le tré­fonds d’un pays qu’il connaît par coeur, de­puis les concours de toutes jeunes miss jus­qu’à la ty­ran­nie des spon­sors en pas­sant par la mu­sique coun­try, les ker­messes im­pro­bables, etc.

Il s’est en­tou­ré d’une poi­gnée de co­mé­diens épa­tants au pre­mier rang des­quels Chan­ning Ta­tum, Jim­my fa­çon mon­tagne de muscles mais avec tou­jours cette pe­tite lu­mière dans le re­gard qui ouvre sur un coeur gros comme ça.

Son al­ter ego ici n’est rien moins que le cé­lèbre Ky­lo Ren du der­nier Star Wars, alias Adam Driver, un ac­teur sen­sible qui creuse un sillon de plus en plus pro­fond dans le 7e art.

Face à eux, le ti­tu­laire de James Bond, Da­niel Craig, se glisse avec gour­man­dise et sous une blon­deur vir­gi­nale dans la peau du tô­lard Joe Bang. Par­mi les bras cas­sés, un duo épique for­mé de Jack Quaid et Brian Glee­son, l’un plus at­tar­dé que l’autre, ou vice ver­sa, donne une touche ré­so­lu­ment hi­la­rante à cette co­mé­die qui ré­serve un jo­li twist fi­nal…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.