Bornes d’ac­cès ac­ti­vées, rues in­ver­sées : le quar­tier Ar­naud-Ber­nard change

Voix du Midi (Toulouse) - - En Ville -

Lun­di 6 no­vembre, le quar­tier Ar­naud-Ber­nard, si­tué au coeur de Tou­louse, passe of­fi­ciel­le­ment dans la ca­té­go­rie des quar­tiers pié­ton­niers de la Ville rose. Les ex­pli­ca­tions.

« Ar­naud Ber­nard, c’est le centre- ville de Tou­louse » , ré­af­fir­mait ces der­niers mois Ju­lie Es­cu­dier, la maire du quar­tier Ar­naud-Ber­nard. De­puis ce lun­di 6 no­vembre, ce quar­tier va être un peu plus au centre-ville que jus­qu’ici puisque of­fi­ciel­le­ment il entre dans la ca­té­go­rie des quar­tiers pié­tons de Tou­louse, au même titre que de nom­breux es­paces si­tués à l’in­té­rieur des bou­le­vards. Les deux bornes d’ac­cès amo­vibles po­si­tion­nées du­rant l’été entrent en ef­fet en ac­tion lun­di. L’une est pos­tée à l’angle de la rue Mer­ly et de la rue Saint-Charles de­vant le ly­cée Ozenne. Elle li­mite main­te­nant l’ac­cès aux rues Saint-Charles et Mer­ville.

« Le ma­tin, les bornes se­ront abais­sées pour que les pa­rents puissent dé­po­ser leurs en­fants de­vant le ly­cée et ne soient pas contraints. Notre vo­lon­té, c’est d’apai­ser le quar­tier sans rendre la dé­pose des en­fants plus com­pli­quée » , ex­plique Ju­lie Es­cu­dier.

Deux bornes li­mitent l’ac­cès au quar­tier

L’autre borne a été ins­tau­rée place Ar­naud Ber­nard. Elle li­mite l’ac­cès aux rues des Quê­teurs, d’Em­barthe, Ar­naud-Ber­nard et de la Chaîne. Deux rues voient leur sens de cir­cu­la­tion in­ver­sé : la rue de la Verge d’Or et la rue Gra­tien Ar­noult. Deux zones pri­vi­lé­giées de sta­tion­ne­ment ont été sup­pri­mées dans la rue d’Em­barthe et la rue Jean Ran­cy. Le par­king sou­ter­rain si­tué sous la place res­te­ra ac­ces­sible. Il se­ra d’au­tant plus né­ces­saire que le par­king en plein air de la place Saint-Ser­nin va être sup­pri­mé à quelques cen­taines de mètres de là.

Dif­fi­cile d’ou­vrir le quar­tier…

La ré­no­va­tion du centre-ville de Tou­louse, pi­lo­tée par l’ur­ba­niste Joan Bus­quets, se­rait donc en marche au-de­là du Grand Saint-Ser­nin même si les amé­na­ge­ments pré­vus à Ar­naudBer­nard ne ri­va­lisent pas à l’évi­dence avec ceux qui vont être réa­li­sés au­tour de la Ba­si­lique d’ici 2020. Il se­ra d’ailleurs, à pre­mière vue, dif­fi­cile d’at­té- nuer la fron­tière ur­baine qui sé­pare au­jourd’hui les quar­tiers Ar­naud-Ber­nard et Saint-Ser­nin même si la mai­rie com­mu­nique sur le fait que les amé­na­ge­ments d’Ar­naud-Ber­nard pro­longent l’es­prit du pro­jet Saint-Ser­nin.

« Trame ur­baine »

Ju­lie Es­cu­dier veut néan­moins croire à une amé­lio­ra­tion. « Les an­ciennes places de sta­tion­ne­ment que nous sup­pri­mons se­ront vé­gé­ta­li­sées, no­tam­ment sur la rue Gra­tien Ar­noult, la rue des Trois Pi­liers et la rue de la Chaîne. L’idée, c’est de créer une trame ur­baine dans ce quar­tier. Cette réflexion a été me­née de fa­çon glo­bale, en lien avec le pro­jet que nous por­tons sur la place Saint-Ser­nin » , in­di­quait-elle juin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.