“IS­RAËL EST UNE JEUNE NATION, ET LE TOU­RISME A EN­CORE UN ÉNORME POTENTIEL D’EX­PAN­SION”

Voyages d'Affaires - - DESTINATION AFFAIRES -

Quelle est la part du tou­risme dans l’éco­no­mie is­raé­lienne ? Amir Halevi – Is­raël est une jeune nation, et le tou­risme a en­core un énorme potentiel d’ex­pan­sion. Ré­cem­ment, sa part se si­tuait au­tour de 3 % à 4 % du PIB, mais nous vi­sons, pour les pro­chaines an­nées, des chiffres au­tour de 7 % à 8 %, comme de nom­breux autres pays du monde. Comment Is­raël compte-t-il at­teindre cet ob­jec­tif ? A. H. – D’abord, par de grandes cam­pagnes de com­mu­ni­ca­tion pour mon­trer que le pays n’est pas seule­ment une des­ti­na­tion his­to­rique et re­li­gieuse. Nous vou­lons pro­mou­voir, par exemple, la vie noc­turne de Tel-Aviv, son as­pect très mo­derne, très créa­tif et in­ter­na­tio­nal. 40 % du tou­risme is­raé­lien reste en­core un tou­risme re­li­gieux. Mais de plus en plus de grands évé­ne­ments et de congrès, no­tam­ment le DLD pour les nou­velles tech­no­lo­gies, ont lieu à tra­vers le pays. Nous sou­hai­tons aus­si mon­trer qu’Is­raël, c’est la plage, le so­leil, le dé­sert, les mon­tagnes… C’est un mi­nus­cule pays, mais avec une di­ver­si­té énorme. Bien sûr, nous com­mu­ni­quons aus­si beau­coup sur la ques­tion de la sé­cu­ri­té. Dans l’es­prit des gens, Is­raël est ce pe­tit pays proche de la Sy­rie, mais en fait, nous sommes ex­trê­me­ment au point sur cette ques­tion. Y au­ra-t-il des amé­lio­ra­tions en termes d’in­fra­struc­tures ? A. H. – Tout à fait ! La pre­mière grande nou­velle, c’est l’ou­ver­ture, d’ici l’été 2017, d’un nou­vel aé­ro­port à Ei­lat. Ce­la va aug­men­ter sen­si­ble­ment l’af­flux tou­ris­tique. Par ailleurs, de­puis l’ac­cord de ciel ou­vert il y a quatre ans, le nombre de vols di­rects vers Is­raël a consi­dé­ra­ble­ment aug­men­té. Cette an­née, nous avons comp­té 600 000 tou­ristes amé­ri­cains, le plus grand nombre ja­mais en­re­gis­tré. Ce­la va en­core pro­gres­ser avec la pro­chaine ou­ver­ture de lignes di­rectes avec Bos­ton et San Fran­cis­co. En­fin, nous avons des pro­jets de ré­no­va­tion du Je­ru­sa­lem In­ter­na­tio­nal Con­ven­tion Cen­ter et un nou­vel es­pace, pou­vant ac­cueillir près de 5 000 per­sonnes, vient d’ou­vrir au Tel-Aviv Con­fe­rence Cen­ter. L’hô­tel­le­rie suit-elle cette évo­lu­tion ? A. H. – Oui. Long­temps, nous avons stag­né à 50 000 chambres d’hô­tel, mais nous ve­nons de pas­ser à presque 55 000. De son cô­té, le par­le­ment vient de prendre la dé­ci­sion de sti­mu­ler l’in­dus­trie du tou­risme en pro­po­sant d’aug­men­ter en­core ce chiffre sur les pro­chaines an­nées, avec des ou­ver­tures à Ei­lat et Jé­ru­sa­lem no­tam­ment, en plus de Tel-Aviv.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.